Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
Manifestants à l'arrivée du paquebot de croisière Silver Wind le 6 mai 2023 en baie de Douarnenez
Manifestants à l'arrivée du paquebot de croisière Silver Wind le 6 mai 2023 en baie de Douarnenez
- Chronique -
Manifestations anti-paquebots. Les écologistes veulent-ils fermer les Chantiers de Saint-Nazaire ?

Les manifestations anti-paquebots se multiplient en Bretagne. Les écologistes vont-ils aussi s'attaquer au fret maritime ? Veulent-ils aussi la fermeture des chantiers navals en Bretagne ?

Émile Granville pour ABP le 21/06/23 21:56

Des manifestants se sont rassemblés le 6 mai 2023 pour protester contre l’escale d’un paquebot dans le port de Douarnenez. Ils dénoncent un tourisme qui pollue et détruit la planète. Seuls quelques croisiéristes ont pu débarquer et aller découvrir la ville puis regagner le navire sous escorte policière. Les autres ont rebroussé chemin sous les insultes des manifestants. Sur les pancartes ont pouvait lire par exemple "Nik le luxe", "Fuck you rich people".

Pour le responsable de l’agence de voyages BLB : « On paye pour les paquebots qui naviguent en Méditerranée et les excès d’hier. Ici, nous ne sommes pas sur le même profil de navire. Ils n’ont pas de fuel lourd. Les bateaux qui viennent à Douarnenez respectent l’environnement. Le Silverwind fait le Grand Nord, il doit donc respecter des consignes très strictes. Les manifestants se trompent de cible ». Pour le premier adjoint de la mairie : « La venue d’un bateau de tourisme, c’est une manne économique pour la ville et c’est désagréable d’accueillir ainsi des croisiéristes. Quelle image ces gens vont ramener de la ville ? » (F3 Bretagne, 6/05/2023). Une autre manifestation du même type a également eu lieu à Douarnenez le 31 mai 2023.

Rebelote le 21 juin 2023, cette fois à Lorient. Des militants d’Extinction Rebellion et du collectif Stop Croisières ont accueilli le paquebot de croisière Europa de la même manière qu’à Douarnenez. Certains d’entre eux avec des masques de carnaval, sans doute soit pour se cacher le visage, soit pour se moquer des passagers. Ce bateau avait 400 voyageurs à bord. Le responsable de l’agence de voyages BLB ne comprend pas ces oppositions : « On s’en prend aux bateaux de croisière, mais il ne représente que 0,5% de la flotte mondiale qui navigue tous les jours sur les mers. Avant de s’attaquer aux paquebots, il faudrait peut-être s’occuper du fret qui apporte les téléphones, les vélos et les télés des manifestants et qui représente de plus gros volumes. » (F3 Bretagne, 21/05/2023).

En 2022, il y a eu 21 escales de navires de croisière à Brest. En 2023, Douarnenez devrait compter 7 escales, Lorient 10 escales et Saint-Malo, 54.

Outre les arguments écologiques, il y a aussi de la part des manifestants une dimension anti-riches. Mais, en fait, c’est quoi être riche ? Peut-être que certains ont largement économisé pour se payer ce qu’ils considèrent comme un voyage de rêve, notamment des retraités qui ont travaillé toute leur vie et se paient ainsi des vacances bien méritées. Y aura-t-il demain des manifestations écologistes contre le fret en Bretagne ? Jusqu’où va-t-on dans la contestation ? Bloquer le fret en mer ? Une autre question de fond se pose également en Bretagne : les écologistes veulent-ils fermer les Chantiers de l’Atlantique de Saint-Nazaire ?

Emile Granville, le 21 juin 2023.

Voir aussi :
4  2  
Cet article a fait l'objet de 1149 lectures.
Émile Granville est un Chroniqueur ABP basé à Redon.
Voir tous les articles de de Émile Granville
Vos 23 commentaires
Alain E. VALLÉE Le Mercredi 21 juin 2023 23:56
Sur la vraie richesse économique, le spécialiste qu'était sans doute Rockfeller disait, paraît-il :
"On est riche lorsque l'on vit avec les intérêts des intérêts." Ainsi les vrais "riches" sont forcément plutôt rares d'autant qu'ils vivent cachés et assez simplement non par honte mais pour avoir la paix ! Mais la vraie richesse est aussi intelligence, bonté, sympathie, bienveillance, ...
Par ailleurs, ce sont les carburants ; kérosène et fiul lourd qu'il faut remplacer par des produits décarbonatés dont la fabrication sera non polluante. Les labos y travaillent. Il faut parier que la recherche et la nécessité sauront trouver des solutions économiquement viables et socialement pertinentes.
Pour le reste, les gens ordinaires et les autres qui le sont moins, sont libres de réaliser leurs rêves sans devoir se justifier, supporter saccasmes et leçons.
AV
(1) 

Naon-e-dad Le Jeudi 22 juin 2023 10:54
A noter que certains paquebots (de taille moyenne) prévus sur Douarnenez se sont retrouvés ancrés au large de Konk-Kerne. Apportent-ils un surcroit significatif de chiffre-d'affaires aux commercants en bibelots , souvenirs, et bric-à-brac à touristes de la Ville Close (Ar Gêr-Gloz)? A voir.
.
Hervez kont, ne oa ket bet gwelet a-dost kement a vordreizherioù e Kerne-Su, betek-henn
(0) 

Emile Le Berre Le Jeudi 22 juin 2023 20:23
Bah ! On a bien de l'élevage en batterie, pourquoi pas du tousisme en batterie.
(2) 

Mathieu Lucas Le Jeudi 22 juin 2023 22:15
Ces paquebots resteront polluant. Ce n'est pas une forme de voyage vertueuse. C'est tout. Pourquoi croire qu'on fera des carburants non polluants? Pendant ce temps la planète brûle et nous commun des mortels nous devons prendre des douches de trois minutes, trier nos poubelles, acheter des ampoules LED, diminuer au maximum le chauffage, rouler en voiture electrique qui pollue tout autant à la production...Non, le reste du traffic mondial maritime ne ferait pas la une des journée comme cela le permet avec les militants qui sont allés à Douarnenez braver ce non sens consumériste. Je n'étais pas a ce point là il y a quelques années pour que l'on aille sur le chemin d'une forme de décroissance mais sachant que toute énergie coutera nécessairement plus cher à l'avenir nous n'avons plus le choix. C'est un discours gouvernementale libérale que vous sortez M.Allain E. Vallée. Un discours de retraité. Un discours qui ne peut s'appliquer à la jeunesse. Il faudra faire des choix.
(2) 
De Alain E. VALLÉE à Mathieu LucasLe Dimanche 25 juin 2023 11:07
Le fait est que ni le bateau ni l'avion polluent mais que le fioul et le Kérosène polluants doivent être très vite remplacés. Et ici les gouvernements ne font pas assez, sinon rien. Même si son expression est contestable, la liberté n'est pas contraire à la Nature. Nous ne sommes pas dans l'Anthropocène, l'ère de l'homme. Nous sommes dans l'hubricène, celle de la démesure tant des gens ordinaires que surtout des États. C'est le grave problème.
(0)

Alan-Erwan Le Vendredi 23 juin 2023 09:51
Les idiots utiles ou manipulés servent l'Etat colonial.
Une Bretagne forte fait peur à nos ennemis. Réunifiée, autonome, prospère et ouverte sur le monde ce n'est pas la volonté de l'Etat ni du national-populisme cocardier fut il vert.
(1) 
De Laou Metig à Alan-ErwanLe Samedi 24 juin 2023 12:39
La bretagne forte, j'attends qu'on me la montre ! Sa force principale, c'est l'élevage hors-sol, anti-écologique, orientée exportation aux dépens de l'agriculture en développement dans les pays pauvres...Elle n'est pas durable mais quantité de Bretons en vivent. Tourisme de masse une solution ? c'est vivre et de la richesse richesse et du travail des autres
(0)

Naon-e-dad Le Vendredi 23 juin 2023 15:48
Y a pas que les paquebots, y a aussi les yachts de luxe en taille XXL.
.
Le Télégramme de ce jeudi 22 juin 2023, dans sa rubrique Cornouaille, signale le passage à Konk-Kerne d'un yacht long de 59 m, au prix estimé de 35 millions de USD (dollars)...
.
Au commande, un « jet-setteur » (substantif dérivé du vocable « jet-set », I presume ?), fils du fondateur d’une enseigne de distribution en matériel sportif, très connue du grand public.
.
Penaos e vez lâret « fils à papa » e brezhoneg ? « Mab e dadig » ? Me, ne ouian ket…
(0) 

Yann L Le Vendredi 23 juin 2023 16:20
Faut-il donner la priorité à la sauvegarde de l'emploi ou à la lutte contre le réchauffement climatique? Pour ma part, je regarde avec intérêt la société Amish: polyculture élevage, pas de voiture, pas de réseau. Ceci dit,je garde ma voiture et mon abonnement EDF.
Par ailleurs, je crains que des mesures trop radicales soient contre-productives: si l'on devait fermer des chantiers comme ceux de l'Atlantique, il pourrait en résulter une crise sociale très grave.
Enfin, il est normal que les militants aient des vues divergentes sur des points importants de leur vision du monde. L’important est de se retrouver sur la défense des libertés bretonnes.
(1) 

Kerbarh Le Samedi 24 juin 2023 10:52
Merci pour l’accueil en Bretagne !
(0) 

jakez Lhéritier de Sant Nazer Le Dimanche 25 juin 2023 09:03
Vive la marine à voile. les voitures à voile ou à pédale..les planeurs.??
Quelle est l'énergie la moins couteuse si on veut se déplacer si on veut faire du tourisme de qualité?
Connaitre d'autres peuples d'autres façons de vivre,échanger est nécessaire?
mais tout d'abord lutter contre toutes ces guerres dans le monde, dévoreuse de familles ,de milliarss en armement et c'est là qu'il y a le plus d'économies à réaliser .
(1) 

J. Christ. Siou Le Lundi 26 juin 2023 02:13
Les fachos verdâtres, ultra minoritaires, qui mélangent tout, ne comprennent rien d'autres que les injonctions wokistes (et simplistes) soufflées par l'air du temps. Ne laissons pas faire ces néo-écolos fantaisistes et manichéens.
(2) 

Pcosquer Le Lundi 26 juin 2023 23:43
@Emile Le Berre " Bah ! On a bien de l'élevage en batterie, pourquoi pas du tourisme en batterie." Deuet eo brav un tamm brav a wirionez ganeoc'h... Le tourisme en Bretagne est une catastrophe et selon moi il n'est pas géré par les Bretons: le CRT est un sigle tellement français... Comme "bigoudenjoy" un slogan tellement ridicule en Pays Bigouden et tout à fait significatif de ce monde de riche hégémonique qui croit que les valeurs des gens dignes n'existent plus...On peut donc leur fourguer n'importe quoi: Grosse voiture, toits plats, culture du néant de Paris à New-york, Londre etc...Pauvre Maire qui se fait le relayeur de ce monde en perdition sans projet aucun, même pas un verni de semblant d'humanité. Belle claque de L'Afrique pourtant sur notre mode de vie et ce n'est probablement pas fini... Mortifère aussi pour les jeunes Bretons qui associent leur Bretagne à la superficialité des vacanciers de masse.
@ Mathieu Lucas " M.Allain E. Vallée. Un discours de retraité" Sûrement, dans la ligné de l'après guerre où la pauvreté en a fait lorgner plus d'un vers la manière de vivre des riches... Cf Dinard où les premières grandes familles bourgeoise venaient y passer" des vacances". Terre qu'ils ont fuient quand la personne "lamda" s'y est aglutinnée pour, lui aussi, passer les mêmes vacances que les plus riches. Le sud de la France en a fait les frais en matière de perte d'identité tronquée pour quelques monaies trébuchantes, là aussi... Les gens du Sud ont été achetés et les Bretons aussi en grande part...hélas!
@Laou metig "Sa force principale, c'est l'élevage hors-sol, anti-écologique, orientée exportation aux dépens de l'agriculture en développement dans les pays pauvres..." Alors là c'est carrément la politique nationale puis internationale au service des riches, toujours eux, qui a acheté nos paysans et moins ils parlaient Bretons et plus ils "prostituaient" leurs terres...memes tra eo evit ar vartoloded.
@Alain E. VALLÉE "celle de la démesure tant des gens ordinaires que surtout des États. C'est le grave problème." Vous venez de donner la raison majeure et unique de la destruction de la langue bretonne et de son abandon par ces mêmes retraités anciens et leurs enfants ( jeunes retraités)...On peut en parler si vous voulez...
@Alain E. VALLÉE "Pour le reste, les gens ordinaires et les autres qui le sont moins, sont libres de réaliser leurs rêves sans devoir se justifier, supporter sarcasmes et leçons." Pep hini zo lib? se'nag eo?
Et bien non, on ne peut pas vivre tous ses fantasmes Mr Vallée. Avez-vous oublié ce que vous disait votre maman sur la liberté? Ma propre mère m'en a souvent fait la leçon." on ne fait justement pas ce que l'on veut quand on est sur terre!" C'est le BABA du bon sens et de la condition humaine.
En fait tout ceci est le résultat d'une certaine propagande bourgeoise. Elle ordonne le monde entier , en payant des élus où des fonctionnaires ... Cette corruption s'appelle pudiquement le Lobbying. Ce monde financier est au commencement des guerres. Et ces dernières arrivent malgré le NON populaire si légitime, parce que, ici et là, des gens disent non à leur manière de vivre et cela ne leurs plaît pas! C'est le cas de la guerre en Ukraine avec les tireurs de gâchette Américains qui sur le massacre des soldats Ukrainiens, veulent bouffer l'ours Russe bien trop réfractaire à l'hégémonie américaine. Leurs a-t on lu la fable de la grenouille qui se voulait aussi grosse que le boeuf?
Pour moi c'est heureux que des gens dénoncent cette forme de tourisme comme il est heureux que les Bricks se soient rassemblés... Dans quelques années d'ici, on devrait pouvoir enfin respirer. mais en attendant, il semble évident que l'on va s'appauvrir. Encore faudrait-il que nos dirigeants se calment pour ne pas plonger le monde dans une catastrophe sans retour.
@Alain E. VALLÉE "Pour le reste, les gens ordinaires et les autres qui le sont moins, sont libres de réaliser leurs rêves sans devoir se justifier, supporter sarcasmes et leçons." Pep hini zo lib? se'nag eo?
Et non, on ne peut pas vivre tous ses fantasmes Mr Vallée. Avez-vous oublié ce que vous disait votre maman? Sur la liberté, ma propre mère m'en a souvent fait la leçon." on ne fait justement pas ce que l'on veut quand on est sur terre! C'est le BABA du bon sens. L'inverse n'est que la soumission au monde des riches.
(1) 
De Alain E. VALLÉE à PcosquerLe Lundi 3 juillet 2023 12:28
( 1 ) - Confondre volontairement "Rêves" et "fantasmes" qui sont des réalités différentes, n'apporte que confusion, sinon rien à ce qui devrait rester un débat au sujet d'idées ou de faits observés, ... jamais une mise en cause ou un jugement sur des personnes. ( 2 ) - La liberté étant une auto-limitation du désir, l'Hubris et la démesure sont plutôt fantasmatiques ! ( 3 ) - Surtout, serait-ce trop vous demander de ne pas impliquer dans votre ironie jusque ma mère (Faut-il que soient piètres vos arguments ! ). Au total, le mieux serait que chacun s'astreigne à ne pas mettre des personnes ou jusqu'à leur famille en cause mais se limite aux idées qui le plus souvent nous outre-passent. AV
(1)

Jean-Louis Pressensé Le Mardi 27 juin 2023 10:56
Il y a plus d'aigreur de la part des manifestants que de jugeotte. Ne pas comprendre que ces petits bateaux de croisière, c'est peanuts à côté des super-tankers surchargés de maxi-conteneurs qui nous alimentent en chaussures américaines 'made in china' ou de masques 'made in Vietnam'. A-t-on surtaxé les maxi-profits tirés grâce au covid par les compagnies maritimes ? Non, faudrait pas faire de la peine à Alexis Kohler et à MSC.
Les chantiers navals ? Certes, mais y'a aucune raison de s'arrêter là : faut aussi dénoncer Brittany Ferries qui charrie ces hordes de Britishes - à l'heure du surtourisme (Callac ? Saint-Brevin ?), faut mettre un terme à tous ces abus. Quand on ne sera plus qu'entre nous, libérés de l'Etat colonial, repliés sur notre presqu'île fermée à toute influence extérieure, à toute importation (que les productions parviennent par mer ou par les airs, par train ou par camion), qu'on aura reconduit hors de nos frontières les Bretons de la diaspora qui achètent à prix d'or nos maisons de pêcheurs, c'est sûr que l'immobilier redeviendra plus raisonnable.
Tous auto-entrepreneurs (unique moyen d'éviter l'exploitation de l'homme par l'homme, de la femme par la femme), on n'aura pas le temps de s'ennuyer. Pas même pour monter une bonne guéguerre entre partisans du diwaneg et partisans du gallo...
(0) 

jo charruau Le Mardi 27 juin 2023 12:55
je vous fait part d'un article Ouest France paru aujourd'hui (27 juin 2023) du journaliste Thierry Hameau.
" Avec ce démonstrateur Sealhyfe, nous prouvons qu'il est possible de produire de l'hydrogène de manière industrielle avec de l'eau de mer et le vent du large, et non à partir d'énergies fossiles" explique Mathieu Guesné, le fondateur et pdg de l'entreprise nantaise Lhyfe qui produit , depuis trois ans , de l'hydrogène vert à partir d'éoliennes terrestres, à Bouin en Vendée, dans le marais breton.
Une nouvelle étape est franchie depuis le 20 juin : une plate-forme flottanta située à 23 kilomètres au large du Croisic centralise l'électricité d'une éolienne flottante pour fabriquer cet hydrogène "bleu".
" Comment faire circuler 300 millions de vhécules en Europe ou décarboner les transports lourds, la chimie, l'acier en gardant le même confort ? Sachant que si l'on ne change pas , on est mort; Tout çà se décarbone grâce à l'hydrogène "
Beaucoup d'Etats font ce pari de l'hydrogéne . " Beaucoup de cet argent va à l'hydrogène vert fabriqué à partir d'énergie renouvelable contrairement à l'hydrogène actuel d'origine fossile et qui émet un milliard de tonnes de CO2 !" nous dit M. Guesné.
Ce n'est pas écrit dans l'article d'OF. je pense que les grands bateaux et autres paquebots pourraient produire l'hydrogène nécessaire durant leurs périples. Dans ces conditions , je pense aussi que la construction marine a un grand avenir à Saint Nazaire comme ailleurs en Bretagne.
(1) 
De Emilie Le Berre à jo charruauLe Mardi 27 juin 2023 20:11
Attention avec l'énergie, régulièrement on nous présente des miracles : solaire, éolien, méthanisation, stockage, hydrogène (gris, vert, bleu). Ces dernières semaines est sortie l'hydrogène blanc. Les réponses recherchées restent dans le quantitatif : il y a tant de kWh en fossile comment les remplacés par des kWh avec les moyens cités plus haut. Mais pourquoi faire ? Une énergie abondante et abordable quelle soit grise, verte, bleue ou blanche maintient nos pouvoirs de destruction. La destruction des 39 peulven de Karnag aurait-elle été plus acceptable si les bulldozers employés tournaient à l'hydrogène ou au lithium ?
(0)

Kerbarh Le Mercredi 28 juin 2023 10:37
Les manifestants et leurs supporters sont des IEJOV en puissance. Toujours plus à gauche quand cela ne fonctionne pas… on connaît la suite : massacres , tueries en tout genre.
Affligeant de voir la haine se rependre…
(1) 
De Pcosquer à Kerbarh Le Mercredi 28 juin 2023 22:42
Je me demande si vous comprenez ce qui se passe en ce moment???? Pour précision... On comprend d'abord que la photo évoque d'abord des gens probablement peu riche au prise avec les projets de "certains" commanditaires du tout affairiste qui font ce qu'ils veulent où ils veulent et quand ils veulent...et aujourd'hui, ils ne s'embarrassent même plus de faire semblant d'avoir l'aval des populations Je me demande comment vous pouvez vous inscrire en tant que défenseur de la Bretagne quand vous critiquer ceux qui essayent d'enrailler ce délire du profit sur tout et n'importe quoi? Dans la même veine que ces idéologies sans avenir, on sait tous que la gauche de la troisième république , avec nos fameux républicains bien socialistes, est le grand responsable de la destruction des cultures des peuples dont la notre ce qui permet à ces commanditaires d'aujourd'hui, bien profiteurs et sans scrupule, de faire ce qu'ils veulent. Pas de culture donc la voie est libre...Vous voyez quand on défend la Bretagne les claques sont pour tout le monde droite gauche ou les deux réunis...Le problème est ailleurs et depuis longtemps.( gauche et droite n'existe plus et le développement fait suite à la colonisation dont les colonisations intérieures que nous connaissons malheureusement trop bien, n'est-ce pas?). En aucune manière un développement sensé doit s' inféoder à la technologie... Il faut vraiment être naïf pour croire cela. La science érigée en maître permet simplement d'éliminer les pensées spirituelles donc LA , LES religions. L'empirisme de nos anciens à été remplacé par l'hypothèse scientifique ce qui n'apporte aucune différence technique véritable sauf la capacité d'avoir éliminé les limites à l'exploitation de la planète en ce qu'elles résidaient justement dans la culture que véhiculaient nos anciens: ils savaient se limiter. Et vous? En êtes vous capable si vous êtes Breton?
(0)

Kerbarh Le Jeudi 29 juin 2023 19:33
Je suis d’accord qu’il n’y a pas de limite au consumérisme et que c’est un problème. Mais les manifestations de haine contre telles ou telles personnes n’amènent rien de bon. Il est plus facile de détruire et critiquer que de se relever les manches et participer activement et avec ses convictions à la construction d’une société meilleure.
(2) 
De Pcosquer à Kerbarh Le Jeudi 29 juin 2023 23:39
Je ne crois pas qu'ils s'agisse de haine contre telle ou telle personne. Il s'agit d'un rejet d'un système et dans sa totalité... Chez nous ce sont des manifestations qui dérangent le système. Elles sont réprimées parce qu'elles induisent un changement complet de modèle... En Afrique c'est une fin de non recevoir politique qui incarne lui aussi un changement de modèle et en Ukraine une guerre, lui aussi pour un changement de modèle... Le phénomène est mondiale et il dénonce le colonialisme sous toutes ses formes! Les élites ne veulent pas perdre ce qu'ils chérissent depuis tellement longtemps "pouvoir et argent pour eux" et sont corollaire soumission et rêve d'argent pour les naïfs...
(0)

Kerbarh Le Vendredi 30 juin 2023 19:45
Quel changement radical est proposé ? :
Revenir à l’autarcie de 1900, l’URSS, l’Iran ,le Venezuela,??? Les modèles qui fonctionnent à peu près correctement ne sont pas nombreux !!
De façon générale, il faut aller vers plus de décisions locales, vers le fédéralisme ou le confédéralisme type Suisse qui me semble être le modèle le plus abouti.
(1) 

Even Anne-Claire Le Dimanche 2 juillet 2023 13:41
Pourquoi les manifestants sortent ils masqués ? Peut être parce qu'il devient dangereux de manifester, même pacifiquement, à visage découvert? Peut-on renoncer à toute revendication légitime qui tente de démontrer les excès ravageurs du tourisme au nom de l'emploi ? Dénoncer un élément ne signifie pas qu'on cautionne les autres. Il y a toujours plus grave et toujours moins...
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 4 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons