Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Mettons un terme au mépris
EMGANN BP 70215 22202 Gwengamp cedex www.emgann.org comuniqué de presse, merci de faire transmettre Quimper, le 9 septembre 2005 Classe bilingue de Pont-l'Abbé : qu'on arrête de se foutre de nous ! Les membres d'EMGANN en Cornouaille font part de leur colère à l'annonce de la fermeture de la classe bilingue publique de Pont l'Abbé... au bout d'une semaine
Yannig Laporte pour Emgann-MGI le 9/09/05 16:46

EMGANN BP 70215 22202 Gwengamp cedex www.emgann.org

comuniqué de presse, merci de faire transmettre

Quimper, le 9 septembre 2005

Classe bilingue de Pont-l'Abbé : qu'on arrête de se foutre de nous !

Les membres d'EMGANN en Cornouaille font part de leur colère à l'annonce de la fermeture de la classe bilingue publique de Pont l'Abbé... au bout d'une semaine de fonctionnement ! 13 enfants bretonnants ça semble trop peu pour que la classe fonctionne, et pourtant l'autorisation d'ouverture a été donnée par deux fois (en février et en août). Mais peut-être que ces 13 enfants sont 13 de trop pour les adversaires du breton ? L'on nous explique qu'il n'y aurait pas eu de classe monolingue français avec cet effectif. Pourquoi maintenant ? De quelles dépenses sur l'année est-il question, alors que l'on a déjà dépensé 58000 euros pour l'installation ? D'autant plus qu'ont été nommés un enseignant et une assistante (direction ANPE) ? L'on se fiche de nous, point barre ! En usant de cette façon on s'oppose au voeu des parents de donnner une éducation en breton à leurs enfants. On casse la mise en place de sites d'enseignements bilingues rapprochés susceptibles de créer des pôles de proximités et et l'on empêche la continiuité scolaire au secondaire (où alors route pour Quimper !).

Nous appelons les habitants et les élus du Pays Bigouden à se faire entendre, en démissionnant s'il le faut, puisque le conseil municipal était d'accord avec l'ouverture de la classe. Pour contrer le travail de l'Etat Français et de ses valets en Bretagne, construisons notre pays, mettons en application la Charte Européenne des Langues en dépit des talibans du Conseil Constitutionnel (les conseils municipaux peuvent être faire beaucoup de choses dans ce domaine, à partir du moment où ils ne perdent pas de temps à quémander la permission !), la société civile bretonne étant la seule à même de répondre à ses propres besoins. Brezhoneg, yezh ofisiel Pobl Vreizh !

Comié EMGANN Cornouaille kerne_ leon [at] hotmail.com

Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 9 multiplié par 5) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons