Mise au point de Bretagne Réunie après la fresque humaine pour la réunification à Nantes
Communiqué de presse de Bretagne Réunie

Publié le 2/03/10 17:32 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

.

L'association Bretagne Réunie rappelle qu'elle a toujours refusé d'être associée à toutes les idéologies d'exclusion racistes, xénophobes, anti-sémites ou encore anti-islam portées par l'extrême droite française et bretonne (les affiches d'Adsav sont on ne peut plus claires sur l'idéologie prônée).


Bretagne Réunie milite pour la réunification de la Bretagne mais aussi pour conforter la diversité culturelle en Europe, en France et en Bretagne.


Bretagne Réunie rappelle qu'en conséquence, elle n'avait invité à la Fresque Humaine du 27 février ni l'extrême droite française et ni l'extrême droite bretonne. Par ailleurs, Bretagne Réunie condamne la violence physique exercée par certains individus inconnus de Bretagne Réunie, auto investis d'un rôle de service d'ordre, contre certains participants de la fresque qui souhaitaient laisser l'accès libre à tout citoyen en exprimant leurs opinions pacifiquement.


Bretagne Réunie reste au-delà de ces débordements regrettables, plus que satisfaite de la mobilisation qui a permis la réalisation et la réussite de la fresque. Bretagne Réunie continue donc ses actions pour mettre la question de la réunification de la Bretagne dans la campagne des élections régionales des 14 et 21 mars 2010 et ainsi obliger les candidat(e)s à prendre position.


Suite à ses différentes démarches auprès de ces derniers, Bretagne Réunie communiquera aux électeurs, avant le 1er tour, les réponses des candidat(e)s.



Rappel :
Article 1 du statut de Bretagne Réunie
: L'association se définit comme démocratique et agissant pour et dans le respect des droits de l'Homme et des libertés fondamentales.

.

Paul Loret

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1905 lectures.
logo
Fondée en 1980, l'association Bretagne Réunie, Comité pour l'unité administrative de la Bretagne, régie par la loi de 1901, se donne comme but la reconnaissance comme collectivité territoriale d'une région Bretagne formée des actuels départements des Côtes-d'Armor, du Finistère, de l'Ille-et-Vilaine, de la Loire-Atlantique et du Morbihan. L'association se définit comme démocratique, unitaire et apolitique. Elle agit pour et dans le respect des droits de l'Homme et des libertés fondamentales. Bretagne Réunie BP 49032 44090 Nantes/Naoned cedex 1
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 8 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.