Open de Cornouaille Karaté JKA 2022
Communiqué de presse de JKA Bretagne

Publié le 21/06/22 20:47 -- mis à jour le 22/06/22 10:32

Samedi 18 juin 2022 le Karaté club de Trégunc, membre de la Fédération Sportive Bretonne MultiSports (FSB-MS) accueillait l'Open de Cornouaille de Karaté JKA.

Une quarantaine de participants se sont mesurés lors de deux épreuves, Kata et Kumité.

Résultats de l'Open de Cornouaille :

Catégorie poussins

- Kata :

  • 1er Maël Plaquet-Aubry (Pont de Buis)
  • 2ème Chloé Eparvier (Trégunc)
  • 3ème Ambre Pennec (Pont de Buis)

- Kumite :

  • 1er Maël Plaquet-Aubry (Pont de Buis)
  • 2ème Ambre Pennec (Pont de Buis)
  • 3ème Gabriel Olu (Pont de Buis)

Catégorie benjamins

- Kata :

  • 1er Diego Fégar (Trégunc)
  • 2ème Rafaël Paillard-Richou (Pont de Buis)
  • 3ème Alice Bérien (Pont de Buis)

- Kumite :

  • 1er Diego Fégar (Trégunc)
  • 2ème Ewan Plaquet-Aubry (Pont de Buis)
  • 3ème Kylian Lesaux (Pont de Buis)

Catégorie minimes

- Kata :

  • 1er Sydney Bothorel (Trégunc)
  • 2ème Maël Olu (Pont de Buis)

- Kumite :

  • 1er Maël Olu (Pont de Buis)
  • 2ème Sydney Bothorel (Trégunc)

Catégorie seniors / vétérans

- Kata :

  • 1er Gwénaël Caudan (Trégunc)
  • 2ème Thibaut Jambou (Pont de Buis)
  • 3ème Gérard Sancéau (Trégunc)

Gerard Sanceau

Voir aussi :

2  0  
mailbox
imprimer
Présente dans plus de 100 pays, la JKA est l'une des plus prestigieuses associations de karate. L'enseignement dispensé préserve les préceptes philosophiques sur lesquels il a été fondé.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 8 multiplié par 6 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.