Patrick Mareschal et Jean-Yves Le Drian poursuivent leur coopération. Rencontre à Rennes le 16 mai
Communiqué de presse de Conseil général de Loire-Atlantique

Publié le 15/05/08 18:17 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Jean-Yves Le Drian, président de la Région Bretagne, et Patrick Mareschal, président du Conseil général de Loire-Atlantique, réunissent pour la quatrième fois la Commission mixte Région Bretagne / Conseil général de Loire- Atlantique, à Rennes, le vendredi 16 mai.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

La commission mixte paritaire, qui réunit des élus des deux collectivités, a pour vocation de renforcer les coopérations entre les deux collectivités dans les domaines culturel, touristique et sportif.

Alors que la Charte culturelle fête ses 30 ans, cette quatrième rencontre de la commission mixte sera l'occasion de faire un point sur la réforme de ses outils : l'Institut culturel, le Conseil culturel et l'Agence culturelle de Bretagne.

Les élus évoqueront également la création de la Réserve naturelle inter-régionale du Pont de Fer ou encore la fête de la Saint Yves avant de faire un bilan rapide de la Breizh Touch, de la Maison de la Bretagne à Paris et de l'Établissement public de coopération culturel du livre et de la lecture (EPCC).

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1013 lectures.
Le Conseil général de Loire-Atlantique, département de toutes les solidarités.
Hôtel du Département
3 quai Ceineray
BP 94109
44041 Nantes Cedex 1
Tél. 02 40 99 10 00
Fax 02 40 99 11 48.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 0 multiplié par 5 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.