Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Pour une véritable politique des langues et cultures régionales : priorité au Service public de l’École !
A l’occasion de la journée du 13 mars, la FSU Bretagne souhaite réaffirmer ses positions concernant la défense et le développement des langues et cultures régionales dans l’enseignement public et exige une réelle politique de développement des langues de Bretagne
.. JMC pour FSU Bretagne le 10/03/21 21:51

A l’occasion de la journée du 13 mars, la FSU Bretagne souhaite réaffirmer ses positions concernant la défense et le développement des langues et cultures régionales dans l’enseignement public et exige une réelle politique de développement des langues de Bretagne.

Depuis des années les politiques scolaires menées tant au niveau ministériel qu’académique vont clairement à l’encontre de ces exigences.

Les récentes réformes du collège et du lycée avec leurs coupes budgétaires sur les enseignements optionnels ont mis en péril les options de breton et de gallo. La même logique budgétaire menace aujourd’hui l’enseignement bilingue breton dans le Second degré.

Dans le premier degré, l’implantation des classes bilingues doit répondre à une cohérence de filière, seule à même d’assurer la pérennité de nos langues. Une politique budgétaire qui consiste à opposer les classes bilingues aux classes monolingues, au niveau des ouvertures ou fermetures de postes, n’est pas acceptable et a comme conséquence de fragiliser les classes bilingues comme monolingues.

C'est pourquoi la FSU et ses syndicats revendiquent que les moyens donnés aux académies intègrent la dimension bilingue.

Depuis des années la FSU et ses syndicats se mobilisent et agissent à tous les niveaux pour que les « Conventions spécifiques » ne se limitent pas à la simple logique de survie du breton et du gallo mais qu’elles fixent des objectifs ambitieux pour leur développement - qu’il s’agisse de l’enseignement bilingue, optionnel, ou d’initiation.

Quoi qu'il en soit, dans la situation actuelle, la future « Convention pour la transmission des langues de Bretagne » peut permettre des avancées.

Pour cela elle ne devra pas se contenter de fixer des objectifs a minima. Elle devra trouver des leviers afin d'imprimer réellement une autre logique permettant l’accès à un enseignement de qualité pour tous les élèves sur le territoire.

Pour la FSU, une réelle politique de développement des langues de Bretagne passe par la priorité donnée au Service public d’Éducation accessible à tous les élèves et à toutes les familles sur l’ensemble de notre territoire.

Voir aussi :
Vos 1 commentaires
jakez Lheritier de St Nazer Le Jeudi 11 mars 2021 07:04
belle prise de position de la FSU en espérant que cette organisation réintègre la Loire Atlantique dans sa structure.
Ce serait cohérent.
A voir avec Bretagne Réunie.
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 5 multiplié par 4) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons