Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Présentation de livre -
Quand il y a un mort à la fin moi j'adore : dernier ouvrage de Gérard Le Gouic
S'il fallait tracer un parallèle entre Gérard Le Gouic et un écrivain du Panthéon des Lettres, un fringant cousinage s'établirait assurément entre lui et l'incisif Paul Léautaud
Louis Gildas pour ABP le 10/07/10 16:16

S'il fallait tracer un parallèle entre Gérard Le Gouic et un écrivain du Panthéon des lettres,

un fringant cousinage s'établirait assurément entre lui et l'incisif Paul Léautaud. Mais foin de comparaison Gérard Le Gouic est incomparable !

Tant par son talent de poète ou de narrateur tant aussi par la joyeuse causticité qui en temps ordinaire... et extraordinaire l'anime. Et voici qu'en ce début de mois de juillet il nous arrive avec un recueil de nouvelles...

Nouvelles policières ? Non pas, mais nouvelles noires oui assurément traitées avec l'humour mordant et roboratif dont jamais cet élégant poète ne se départit lorsqu'il se met à devenir prosateur et diariste. Ce dernier opus est un vrai délice !

Quand il y a un mort à la fin moi j'adore !

Gérard Le Gouic,

Éditions Les Chemins Bleu - Hentoù Glas,

175 pages, 10,20 €

Voir aussi :
logo
Louis Gildas est un reporter indépendant. Il a contribué à Armor Magazine, Bretagne Hebdo, et Ouest France, , AQUI TV, Radio Périgueux, Le Journal du Périgord. Collabore à L'Express, à France Bleu Limoges et à l'ABP.
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 3 multiplié par 3) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons