Victoire 1 à 0 en faveur de Nantes en coupe de France
Chronique de alan coraud

Publié le 8/05/22 9:35 -- mis à jour le 08/05/22 20:41

Un beau match de foot où l'équipe de Nantes, d'abord dominée par Nice, a su reprendre le contrôle du jeu. Victoire 1 à 0 en faveur du FCN même si le penalty restera longtemps sujet à débat. 5000 GWENN HA DU ont été distribués à Nantes- la Beaujoire, à la gare, et à Paris au SDF (stade de France) et le soir à Nantes ou s'étaient rassemblés 25 000 Nantais devant deux écrans géants. Ces drapeaux étaient offerts par le Conseil régional. Le vrai, celui qui siège à Rennes et qui a toute légitimité pour se saisir des affaires de la Loire-Atlantique-Pays Nantais. L’association BRETAGNE - RÉUNIE a su mobiliser des militants dès sept heures du matin et jusqu'à tard le soir pour ces distributions.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous !

L'enthousiasme des supporters a soutenu le courage militant. Oui, nos drapeaux s'arrachaient comme des petits pains ! Incroyable cette popularité, cet engouement pour le GWENN HA DU. C'est fort de sens, c'est un message clair aux élus quels qu'ils soient, la Bretagne intégrale, la Bretagne Breizh Brittany, les Nantais la veulent. Alors, assez de blocages, assez de mépris, assez de violence politique créée par cette partition. A noter l'absence de supporters hostiles. Bien au contraire, un grand enthousiasme en apprenant que c'était le Conseil régional de Rennes qui offrait les drapeaux bretons.

Alan-Erwan CORAUD


5  13  
mailbox
imprimer
Ancien maire de la Remaudière en Pays du Vignoble Nantais Cofondateur de l'Office de Tourisme du Pays du Vignoble de Nantes Dirigeant-Gérant de société Animateur du réseau labellisé Vignerons-Artisans de Bretagne Auteur du livre "Sauvons le muscadet d'une mort programmée"
Vos 15 commentaires
Jean Marec
2022-05-08 11:49:51
La bêtise nationaliste dans toute sa splendeur! J'étais au match. Les gens prenaient le fanion poliment comme ils l'auraient fait d'un échantillon de Coca Cola ou d'un tract pour Macron ou Mélenchon. Les drapeaux faits en Chine traînaient ensuite par terre dans les travées du stade de France. Quelle réussite subventionnée par les impôts du contribuable breton!
(2) 
burban xavier
2022-05-08 11:51:55
Bravo à ceux qui ont mené cette opération , nous avons besoin de réconciliation , quant au résultat il me fait plaisir pour Nantes / Naoned grand club breton . La joie du sport doit être partagée que l'on gagne ou perde , la fête d'abord et les symboles avec . Bravo Nantes / Naoned !
(0) 
KLG
2022-05-08 11:52:26
Ces drapeaux distribués n'étaient absolument pas visibles lors de la retransmission télévisée. Ce qui m'a beaucoup surpris car si je ne m'attendais pas à voir un remake des finales de Vannes, Rennes ou Guingamp, je m'attendais quand même à voir des Gwenn Ha Du en nombre.
Si il y avait bien quelques hermines par ci, par là, c'était exactement les mêmes drapeaux que l'on peut voir à la Beaujoire habituellement (deux grands drapeaux de la ville de Nantes, une Kroazh Du à hermines, un ou deux Gwenn Ha Du).
Quelle est votre explication sur ce décalage évident entre la distribution en nombre de drapeaux et le résultat en Tribunes ?
(4) 
TY JEAN
2022-05-08 14:24:04
Je ne suis pas le seul à faire ce constat :
on n'a pas vu les gwenn ha du à la télé,au stade;Je me réjouissais de voir une marée de notre drapeau,bien visible.
Comment 5000 drapeaux ont-ils pu ainsi disparaître dans les tribunes?
dommage l'initaitive était une excellente opération pour bzh 5.
A noter que le commentaeur du match à la tv a parlé à maintes reprises, " de nantes en Bretagne et du chateau des ducs de Bretagne.
Black out total sur l'antenne de FR3 Bretagne.Une attitude minable.d'autant plus ques les supporters venaient ausi,par exemple, du 56.
(5) 
KLG
2022-05-08 15:18:00
@ Michel Bernard, je n'ai vu aucun drapeau ukrainien (?)
Sinon tout le reste de vos messages ne semblent être que de la provocation...
(2) 
Kerbarh
2022-05-08 16:20:54
Seulement 10 a 20% des habitants du 44 connaissent l’histoire de la Bretagne. Pas étonnant ce peu d’empressement envers le GHD. Nantes est devenue une capitale régionale sans passé , à l’image trouble, mal définie. Une ville qui accueille des milliers de parisiens chaque année. En perdant son identité bretonne Nantes perd un atout fondamental. Elle aurait pu avoir une image forte comme Bilbao, Glasgow ,Anvers,…Il manque la grosse cerise sur le gâteau : revendiquer son appartenance bretonne.
(1) 
jakez Lhéritier de St Nazer de Bretagne
2022-05-08 19:37:02
un constat
Où sont passés les 5000 Gwenn ha Du distribués par les associations bretonnes ?
Il y a un véritable problème médiathique,...Politique
3 de mes petits fils présents n' ont pas vu même 100 ,une dizaine seulement ?
Rien sur FR3 PDL,ce dimanche soir qui a filmé le seul drapeau français quelques secondes dans la fan zone?
J'ai eu un écho concerant un match de foot ball à Paris où les Gwenn ha Du ont été interdits d'entrées dans le stade.
Il faut des réponses.
Grave le bouclage médiathique et la censure.
Que vont faire les organisations bretonnes et le CRB4 de la Bretagne amputée????????????
(9) 
KLG
2022-05-08 20:25:55
Jakez Lhéritier pose une bonne question.
Car même moi qui suis assez dubitatif sur la question de la Loire-Atlantique, je suis quand même très surpris de ce décalage entre 5000 drapeaux distribués et absence évidente dans le stade.
Il y a une enquête à mener.
N'oublions pas que cette finale est organisée par la FFF. Les drapeaux bretons avaient été interdits lors d'un match France-Féroé au Roudourou cher à Noel Le Graet.
C'est également un match avec une dimension politique en atteste la longue présence de Macron devant les caméras en avant-match.
Par ailleurs le FC Nantes a fait faux bond à de très nombreuses reprises sur tout ce qui était organisation de symboles à connotation bretonne. Dernièrement encore une charte entre clubs bretons pour les derbys qui ne s'appliquent pas à la Beaujoire.
Je m'étonne qu'il n'y ait aucune remontée d'ores et déjà de la part des associations bretonnes qui ont participés à cette opération. Un point commun dans tous ces projets avortés qui s'accumulent mois après mois, années après années, une communication abusivement "transparente" (pour nos adversaires) et optimiste en amont, avec la charrue mise avant les boeufs. On se félicite d'un résultat quand il a lieu et pas avant.
(2) 
philippe renaud
2022-05-08 23:23:03
Nous avions 3500 ghd à distribuer au SDF, les autres sur Nantes. Pas 80 000 ! Les supporters des jaunes et verts étaient ravis de s'en procurer ! Aucun ghd par terre ! (dire que ceux-ci trainaient dans les travées, c'est que le mec a du faire le tour du stade quand il était vide!) Plus sérieusement,3500 noyés dans une marée jaune et verte, ça se voit pas très bien à la TV, qui filme avant tout le terrain. C'est pas la victoire de la réunification qu'on est venu fêter ( ce sera plus tard), c'est la victoire du dernier représentant de la Bretagne, en coupe de France, le FCN.
Pour les paranos: ni censures, ni blocages, Arrêtez le délire ! et Allez Nantes !
(3) 
Thomas
2022-05-09 01:50:33
@Jean Marec
Effectivement. Et encore il semblerait que vous avez omis une grande partie du contexte (Coupe de France, Stade de France."bêtise nationaliste").
Sans compter les subventions annuelles et les investissements immobiliers rien que pour le FC nantes qui se chiffrent en millions. Avec bien sûr des maillots exclusifs pour l'évènement importés de chine pour 1 € et revendus plus de 50.
Ou encore les millions déversés pour rénover la cathédrale.
Et pourtant une simple goutte d'eau comparée aux milliards du quatuor ville de nantes, métropole, département, région pour engraisser la bourgeoisie.
Alors relativement 10-20k euros pour quelques drapeaux, ça fait souvenir.
Sinon on les voit pas parce que c'est interdit.
"IL EST INTERDIT D’INTRODUIRE DANS LE STADE LES OBJETS OU ARTICLES SUIVANTS :
Des banderoles, insignes, badges, tracts ou tout autre support dont l’objet est d’être vus par des tiers à des fins politiques, idéologiques, philosophiques etc"
(0) 
KLG
2022-05-09 09:54:14
"Nous avions 3500 ghd à distribuer au SDF, les autres sur Nantes. Pas 80 000 ! Les supporters des jaunes et verts étaient ravis de s'en procurer ! "
Là vous êtes de mauvaise foi complète car quand il y a 1 ou 2 drapeaux bretons, surtout avec le FC Nantes (le noir et blanc ressort beaucoup sur fond jaune) on les repère de suite. Alors ne serait-ce qu'une centaine ( sur 3500...), cela aurait été une explosion visuelle.
On a d'ailleurs bien repéré les drapeaux habituels de la brigade Loire (notamment celui de la ville qui possède des hermines) où un ou deux Gwenn-Ha-du accrochés aux balcons d'un étage face caméra latérale (et disposés à l'envers). Les drapeaux qui ont été distribués étaient invisibles.
"C'est pas la victoire de la réunification qu'on est venu fêter ( ce sera plus tard), c'est la victoire du dernier représentant de la Bretagne, en coupe de France, le FCN."
Pourquoi distribuer tous ces drapeaux du coup ?? Quel est l'intérêt. Aviez-vous fait la même chose lors des finales de Rennes, Guingamp et Vannes ?? Les drapeaux bretons y étaient pourtant très visibles.
"Pour les paranos: ni censures, ni blocages, Arrêtez le délire ! et Allez Nantes !"
Les drapeaux bretons sont régulièrement interdits pour les matchs de l'équipe de France en particulier (France-Féroé au Roudourou, France-Bolivie à la Beaujoire etc)
Il est donc parfaitement légitime de s'interroger là-dessus. Pour vous il n'y a donc eu aucune contrainte, ce qui est donc au final encore plus inquiétant. Il faut réfléchir avant de vouloir organiser des référendums. J'ai du mal à croire à autant de naiveté. Quelle est l'intention cachée ?
(2) 
yann-lukas reuz
2022-05-09 18:36:09
5000 drapeaux pour 40 000 supporters, cela fait 1 drapeau pour 8 supporters. Désolé mais cela aurait dû être visible, cela n'a pas été le cas. Des réponses svp.
(0) 
André Gilbert
2022-05-09 19:02:00
quand la finale se déroule entre Guingamp et Rennes , pas de problème il y a du rouge et noir partout , des Gwenn Ha Du partout , on a même droit au Bro Goz .
lorsqu'il s'agit de Nantes , on nous dit que c'est de la provocation ou un geste politique Donc interdiction
si ce sont les stadiers qui interdisent , ils ont des consignes , des ordres : sur ordre de qui ??
(2) 
Rafig Banniel Breizh
2022-05-13 21:32:27
@Jean Marec : "la bétise nationaliste" est du côté des français qui n'acceptent pas existences de peuples et des leurs cultures symbolisées par leurs drapeaux (qui n'ont pas de sang des colonies).
@ Kerbarh : "Perdre identité bretonne Nantes perd un atout fondamental" Oui, nous bretons le déplorons. N'oubliez pas que la séparation a déjà 80 ans et que nous ne l'avons pas voulu. Les "élites" françaises qui nous contrôlent se foutent de nos identités et souhaitent leurs disparitions. La B4 n'est pas plus bretonne, beaucoup d'habitants B4 ne savent pas que le 44 est un département breton et se vantent d'être bretons ???.
@KLG : "suis assez dubitatif sur la question de la Loire-Atlantique," Lorsque l'on est démocrate et connaisseur de la Bretagne on n'a aucun doute sur la place légitime de la Loire-Atlantique. Comme on n'a aucun doute sur la victime ukrainienne bombardée par les chars et missiles russes.
DRAPEAUX BRETONS : J'ai regardé le match sur France 2 et j'ai remarqué de drôles de drapeaux tout noir du côté du virage comme maquillés numériquement ? Il y avait bien 2 Gw-Ha-Du en face des caméras en bas des tribunes biens visibles mais trop petits pour avoir un impact. Il y avait aussi la bannière du groupe de supporteurs Naoned filmée. A un moment quelques chose de grand noir et blanc s'est matérialisé furtivement.
Mais comme au J.O. en Chine, il se pourrait que les drapeaux "non officiels" soient interdit dans les tribunes et à filmer ?
Comment expliquer la faible présence de ces 5000 G-H-Du ?
Bravo encore !
(0) 
Rafig suite
2022-05-13 21:34:46
Dans TOUTES les images de supporteurs nantais il y avait un Gwenn-ha-du présent voir 2 ou 3 parmi diverses jaune et vert.
et même mon Melenn-ha-gwer.
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 5 multiplié par 1 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.