Rassemblement devant le Conseil général à Nantes lundi 19 mars
Appel de 44=Breizh

Publié le 15/03/12 20:22 -- mis à jour le 00/00/00 00:00
25183_1.jpg


Le collectif 44=Breizh appelle à un rassemblement devant le conseil général de Loire-Atlantique le lundi 19 mars entre 17 h 30 et 19 h 30 pendant la session départementale.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)


Suite à la création d'une collectivité unique en Alsace et aux déclarations qui s'en étaient suivies en Bretagne, un premier rassemblement avait été initié par 44=Breizh, les jeunes écologiste, l'UDB yaouank et Breizhistance le 15 décembre 2011 (voir le site) émocratie+c%27est+maintenant pour faire pression sur le Conseil régional de Bretagne afin d'engager un véritable processus de réunification.

Aujourd’hui et considérant :

– Les déclarations de Philippe Grosvalet opposé à un référendum sur la réunification pour la Bretagne, Loire-Atlantique + région Bretagne ;

– Le bilan de la commission mixte, intéressant mais ne répondant pas à la nécessité d’un débat et d’une consultation populaire sur la question de la réunification ; (voir le site) de 44=Breizh à ce sujet ;

– Les déclarations de P. Grosvalet suite à cette commission qui permet selon lui de faire “vivre le concept de Bretagne historique” en contradiction avec l’objectif de cette commission qui était un travail commun pour “préparer” la réunification de la Bretagne, les deux collectivités rappelant conjointement et officiellement le 28 janvier 2009 à Nantes “l’engagement des deux exécutifs en faveur de la réunification de leurs territoires » : (voir le site)

Nous considérons que le Conseil général de Loire-Atlantique, disposant de la même majorité et, pour ainsi dire, des mêmes élus, ne respecte pas ses vœux sur la réunification en restant très flou sur la question.

Nous appelons donc à un rassemblement devant le Conseil général pour réclamer une prise de position claire de cette institution et des actes concrets pour aller vers la réunification. Le lundi 19 mars entre 17 h 30 et 19 h 30.


Dernière minute :

Bretagne Réunie se joint à l'appel lancé par 44=Breizh pour un rassemblement en faveur de la Réunification lundi 19 mars à Nantes devant le Conseil général entre 17 h 30 et 19 h 30, 3 quai Ceineray.


L'édition d'aujourd'hui (15 mars 2012) de Presse Océan
indique l'appel au rassemblement initié par 44=Breizh pour le lundi 19 mars devant le Conseil Général de Loire-Atlantique.


Ajout du 19 mars : L'édition de Ouest France du 19 mars appelle en page Nantes au rassemblement.

(voir le site) et collectif.44breizh [at] gmail.com

Voir aussi :
logo
44=Breizh est un collectif de jeunes militants pour la Réunification de la Bretagne et contre la propagande assimilatrice de la Région Pays de la Loire.
44=Breizh, c’est parce que la propagande « Pays de la Loire » qui inonde notre vie quotidienne, nos lycées, nos lieux de formation, mérite une réponse.
44=Breizh, c’est parce la politique d’acculturation « ligérienne » est inadmissible.
44=Breizh, c’est parce que depuis trop longtemps le peuple breton réclame son unité territoriale, avec beaucoup de promesses et d’espoirs, mais jamais d’actes.
Constitué depuis début 2008, le collectif 44=Breizh vise à regrouper la jeunesse bretonne qui dit non à la partition et à la région « PdL ». Malgré 37 ans de « PdL » et de séparation, nous, jeunes de 15 à 30 ans, réclamons fortement
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 9 multiplié par 1 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.