Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
Logo 44=Breizh.
Logo 44=Breizh.
- Communiqué de presse -
Régionales 2015 : Christophe Clergeau veut renouveler la démocratie, chiche ?
Nous avons récemment appris, par voie de presse, là encore sans surprise, que c'est Christophe Clergeau, premier adjoint à la région Pays-de-la-Loire qui prendra la succession de Jacques Auxiette comme candidat à l'investiture socialiste pour les régionales de 2015
Jonathan Guillaume pour 44=Breizh le 13/12/14 10:27

Communiqué de 44=Breizh le 12 décembre 2014

La réforme territoriale marque un rendez-vous clairement manqué. Pour la Bretagne, c'est le statu quo qui l'emporte comme nous pouvions l'imaginer, il n'y a pas vraiment de surprise. Les députés bretons dans leur grande majorité ont enterré la réunification de la Bretagne (à l'exception de quelques-uns, mais trop peu nombreux hélas…). Manque de courage ? Volonté de rester dans le rang à l'heure où l'exécutif est confronté à une crise de popularité ? Peu de chance en tout cas que le droit d'option pour qu'un département puisse rejoindre la région de son choix s'assouplisse. Il s'est même compliqué…

Nous avons récemment appris, par voie de presse, là encore sans surprise, que c'est Christophe Clergeau, premier adjoint à la région Pays-de-la-Loire qui prendra la succession de Jacques Auxiette comme candidat à l'investiture socialiste pour les régionales de 2015.

Il est soutenu par un grand nombre d'élus - pour certains bien connus pour leur opposition à la réunification de la Bretagne, et plutôt partisans d'un grand ouest. Christophe Clergeau est, lui aussi, un farouche opposant à la réunification de la Bretagne, comme lui a si bien enseigné Jacques Auxiette.

Mais c'est avec grande surprise cette fois-ci que nous apprenons que l'un de ses quatre grands axes de campagne sera de " renouveler la citoyenneté et la démocratie ". Il faut certainement lire ici la démocratie à la sauce Pays-de-la-Loire, c'est-à-dire “dites ce que vous voulez, de toute façon c'est nous qui décidons”, M. Clergeau s'étant à plusieurs reprises prononcé contre la tenue d'un référendum en Loire-Atlantique sur la réunification de la Bretagne. Peut-être devrait il s'inspirer de la démarche du collectif Dibab - Décidez la Bretagne en termes de démocratie. Nous saurons lui rappeler ce que ce terme signifie, et qu'il ne s'agit pas d'un mot lancé en l'air qu'on peut triturer à toutes les sauces.

Alors M. Clergeau, la démocratie, on vous dit chiche ?

Un référendum en Loire-Atlantique sur la réunification de la Bretagne, chiche ?

Parce que nous sommes citoyen(ne)s et que nous aussi nous voulons renouveler la démocratie.

(voir le site) de 44=Breizh, page du communiqué

Voir aussi :
logo
44=Breizh est un collectif de jeunes militants pour la Réunification de la Bretagne et contre la propagande assimilatrice de la Région Pays de la Loire.
44=Breizh, c’est parce que la propagande « Pays de la Loire » qui inonde notre vie quotidienne, nos lycées, nos lieux de formation, mérite une réponse.
44=Breizh, c’est parce la politique d’acculturation « ligérienne » est inadmissible.
44=Breizh, c’est parce que depuis trop longtemps le peuple breton réclame son unité territoriale, avec beaucoup de promesses et d’espoirs, mais jamais d’actes.
Constitué depuis début 2008, le collectif 44=Breizh vise à regrouper la jeunesse bretonne qui dit non à la partition et à la région « PdL ». Malgré 37 ans de « PdL » et de séparation, nous, jeunes de 15 à 30 ans, réclamons fortement
Voir tous les articles de 44=Breizh
Vos 9 commentaires
PIERRE CAMARET Le Samedi 13 décembre 2014 11:02
Ne perdez pas votre temps . Ces gens la, Monsieur , ne sont pas francs du collier . ILS VIVENT SUR LE MENSONGE/CULOT.......... et cela marche ????
Je ne sais que dire , sinon que je suis tres , tres malheureux d'etre regie par des systemes maffieux .
(0) 

Lucien Le Mahre Le Samedi 13 décembre 2014 12:13
Diantre ! Renouveler la citoyenneté et la démocratie ! Rien que ça ?
Dommage que je sois électeur en B4 et non en L.A., autrement : banco ! je me précipiterais toutes affaires cessantes, je galoperais, je volerais vers les urnes à l'aube du Jour J.
Pensez, une proposition pareille, pleine de réalisme et d'amour du prochain, cela ne se loupe pas !
Mais il est doublement regrettable pour mon cas que le candidat plein d'espoir et d'étoiles dans les yeux soit Paysdeloiriste, car si je suis chaque jour plus confiant dans les promesses électorales en général et socialistes en particulier, celles des députés PS bretons, réputés francs comme l'or, me vont encore plus droit au coeur.
(0) 

Yves-Alain LE GOFF Le Samedi 13 décembre 2014 15:12
Je pense qu'en fait Ayrault, Auxiette, Clergeau etc... sont des démocrates mais que sous l'emprise d'une mystérieuse magie noire (le jacobinisme ?) pour ce qui concerne la légitime réunification de la Bretagne ils éprouvent soudainement pour celle-ci une haine viscérale.
Comme les démocraties qui, à juste titre, condamnent la torture mais qui dans certains cas vont la pratiquer.
(0) 

Lucas de Kerderff Le Samedi 13 décembre 2014 16:18
CLERGEAU ? Moi je ne miserais pas un kopeck sur lui!
(0) 

PIERRE CAMARET Le Dimanche 14 décembre 2014 08:38
0 commentaire ??????? Si 1 , que vous n'avez pas publie
(0) 

Léon-Paul Creton Le Lundi 15 décembre 2014 13:45
Y-A LE GOFF, ceux que vous nommez (et il en manque un paquet)ce sont des démocrates qui le sont moins puisque sous emprise d'une magie noire...
Sous dérive sectaire, ils ne sont donc plus état de gouverner!
Dans ces condition faisons appel à la Miviludes "la police des esprits" qui dans le cas des dérives sectaires sera certainement de bons conseils pour lutter contre le jacobinisme. Il lui faudra étendre sa réflexion et sa lutte aux annexes (franc-maçonnerie, les think tanks comme Terra Nova, les lobbys divers, etc...) de plus ou moins d'importance qui apportent de solides influences et fondations intellectuelles à la secte mère jacobinaire.
Un coup de chance notre gouvernement propose des solutions, conseils dans un site,, dans un très grand souci de réduire leurs influence néfastes...
" www.interieur.gouv.fr:Que faire face à une dérive sectaire dangereuse ou à une suspicion de dérive sectaire ?"
C'est rassurant de savoir l'état avec nous! N'est-ce-pas?
(0) 

PIERRE CAMARET Le Mardi 16 décembre 2014 11:25
Je ne savais pas que la politique etait si sale .
On en apprend tous les jours . Je prefere l'air pur du large ( j'etais marin ).
(0) 

Marcel Texier Le Mardi 16 décembre 2014 19:10
Les Français trouveront toujours des moyens pour affaiblir la Bretagne et pour conserver leur emprise sur ce pays qui ne leur appartient pas plus que la Pologne ou la Lituanie n'appartiennent à la Russie. Il faut bien se le mettre dans la tête: la Bretagne, pays qui s'est constitué, qui a évolué parallèlement à la France, n'est pas la France et ne le sera jamais. Inutile d'attendre des aménagements de la part de l'usurpateur. Il n'y en aura jamais, jamais, jamais. Il n'y aura jamais de réunification en dehors de l'indépendance. Point final !
(0) 

PIERRE CAMARET Le Mardi 16 décembre 2014 23:39
Marcel . Absolument d'accord , mais deja que le mot Autonomie - Home Rule - leur fait peur ( J'ai encore entendu - relativement recemment , avec quelquun de ma famille au telephone - un certain age 70 ans , bretonnant : mais sans la France , on creverait de faim ????)
Il faut tout reprendre a zero ?????
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 5 multiplié par 9) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons