Rendez-vous de l'Histoire à Blois du 13 au 16 octobre 2011
Conference de Louis-Benoît Greffe

Publié le 12/10/11 13:01 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

La 14e édition des Rendez-Vous de l'Histoire se déroulera du 13 au 16 octobre 2011 à la Halle aux Grains et en divers lieux de la ville de Blois (campus universitaire, château, maison de la Magie, Conseil Général).

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Les rendez-vous de l'Histoire (voir le site) sont l'événement de l'année pour les disciplines historiques en France et rassemblent des dizaines de conférences, en plus du salon du livre ancien qui se déroule en même temps. L'entrée à toutes ces conférences est libre et elles sont ouvertes à tous. Cette année, Hubert Védrine, ancien ministre des Affaires Étrangères de la France, participe au colloque, comme des enseignants et chercheurs de nombreuses universités françaises et étrangères.

Le thème de l'année est l'Orient, en lien évidemment avec les révolutions arabes, le conflit israélo-palestinien et la place de la Compagnie des Indes en France. Plusieurs conférences parleront évidemment de Lorient et des ports français de la Compagnie. Orient mythique, Orient rêvé, Orient des commerçants, des guerres et des traités, quelques-unes des mille facettes de l'Orient se découvrent à Blois à partir de demain.


Louis Bouveron

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Délégué départemental de la SPPEF (Société pour la Protection des Paysages et de l'Esthétique de la France), association d'utilité publique qui a pour but de défendre, depuis sa création en 1901, le patrimoine historique, architectural et naturel français.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 9 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.