Put your name here

Repas
Ferzae
Repas
Kersante/Ar Martret
Agenda
Repas "kig ha farz" et Fest-Deiz le Dimanche 2 novembre 2014 à Molac/Moulleg/Moula (56)
Pour la 12è édition, Andon-association culturelle du pays de Questembert, organise un repas - "Kig ha farz" animé le dimanche 2 novembre, à partir de 12 h suivi d'un fest
Agenda de Andon, association culturelle du pays de Questembert

Publié le 1/11/14 18:27 -- mis à jour le 00/00/00 00:00
Date de l'évènement : le 02/11/2014 à 12 h à MOLAC

Pour la 12è édition, Andon-association culturelle du pays de Questembert, organise un repas - "Kig ha farz" animé le dimanche 2 novembre, à partir de 12 h suivi d'un fest deiz à 15 h15, à la salle polyvalente de Molac, et ceci en soutien à l'école Diwan du pays de Questembert/Kistreberzh.

Le Kig ha farz est un plat traditionnel du Léon (nord Finistère), un Pôt au feu breton, à base de farine (farce) de blé noir cuite dans un bouillon, avec trois types de viandes, accompagné de choux et autres légumes.

Le fest-deiz sera animé par les groupes Ferzae et Ar Men du, chanteurs kersante/Ar Martret, le duo de chanteurs Latour-Graindorge.

Repas adultes: 12 euros (comprends aussi le fest-deiz): kir, bouillon de pôt au feu, Kig Ha Farz, fromage, dessert, café, (boissons à la carte).

Repas Enfant moins de 12 ans : 5 euros (boissons à la carte): Kig ha farz ou saucisse-pommes vapeur, fromage, dessert.

L'entrée du fest-deiz seul est de 5 ¤. Renseignements : 02 97 45 77 29. Site web: (voir le site)

Mail: andon @ laposte.net

Réservation vivement conseillée, à la Boulangerie de Molac, (avec le paiement à l'ordre de "Association Andon").

Repas à emporter (avec vos récipients), possible à partir de 12 h.

Les profits seront reversés à l'AEP (association d'éducation populaire et de gestion) de l'école Diwan (maternelle et primaire) des communes du pays de Questembert. L'école Diwan de Questembert fut ouverte en septembre 2000, suite à un projet mûri deux ans par un groupe de parents, elle scolarise aujourd'hui près de 40 enfants, originaires des communes du pays de Questembert.

Ferzae (ou feurzai, chouette effraie en gallo) est un groupe du pays de Ploërmel, composé de Loïc Le Pen au chant breton et gallo (bogue d'or chant en 2009), de Paul Molac au chant et de Sébastien Guillard à l'accordéon diatonique. Le répertoire issu du collectage (association Chom'té !) reste marqué par le terroir du pays de Ploërmel ; les autres terroirs limitrophes (Loudéac, Redon, etc.) sont aussi explorés par ferzae qui a enregistré trois disques (dont deux collectifs: association Soleil). Le trio élargit son répertoire à la Basse Bretagne, par ses danses et chants en breton (kan ha diskan), et présente des arrangements sobres mettant en valeur l'énergie du chant traditionnel et de la danse. De temps à autre, le groupe s'essaye aussi à écrire des textes en gallo, voie qu'ils continuent d'explorer.

Les chanteurs Kersanté/ Ar Martret : un duo récent, du pays de Vannes (Alan Ar Martretg) et de Questembert (Pierrick Kersanté), abordent a capella, des chants à danser en kan ha diskan (Montagnes) et des chants de style vannetais ; ils s'engagent à leur manière pour faire vivre le breton localement.

Ar men du

Crée en 2002, Ar men du est un groupe bien connu dans tout le Pays de Redon et au-delà ; la sor-tie d'un CD, compilation de bon nombre de danses bretonnes et locales fort prisées.

Ce groupe s'est toujours attaché à « mettre en valeur la culture bretonne du pays gallo ».

Le groupe Ar Men Du comprend Michel Oger à la vielle et au violon ; Roger Chotard à l'accordéon diatonique ; Phillipe Jegou à la bombarde et au violon ; Jean Kerhervé à la veuze, à la clarinette, la flûte et au chant et Claude Le Mauff à l'accordéon

Le duo Latour-Graindorge, Guirec Latour et Annie Graindorge mèneront la danse, avec des chants du pays de Redon : ridées, pilé-menu et rond de St Vincent au programme !.

L'association Andon organise également, des cours de breton pour adultes, apporte son aide à l'école Diwan des communes du pays de Questembert, a produit des calendriers des écoles Diwan, diffuse un CD livret qu'elle a produit sur les chants traditionnels du pays de Questembert, participe aux activités de l'Office municipal de la culture et d'Emglev Bro Gwened, tient des stands de vente de produits culturels, organise des conférences, concerts, festou-noz, ciné-doc, accueille une étape de la course à pied en relais Redadeg, elle vise aussi à développer l'identité bretonne, les langues bretonne et gallèse dans la vie publique…elle agit sur le pays d'a-Bas (Questembert-Muzillac), terroir aux confluents du pays Gallo et de la Basse-Bretagne, en parti brittophone jusqu'au 18è/19è siècle et sous influence gallèse partielle.

L'AEP Skol Diwan Kistreberzh, gère les locaux de l'école, achête les fournitures, finance les postes d'assistantes maternelles, et soutient les projets extra-scolaires. L'école est sous contrat d'association avec l'Etat et la commune.L'équipe pédagogique actuelle est composée d'un directeur-enseignant , d'un enseignant, et d' aides maternelles. La pédagogie est basée sur l'immersion précoce et un système d'enseignement bilingue breton-français ( avec initiation anglais et gallo).

réseau des écoles Diwan (voir le site)

Association Andon / Skol Diwan-8, rue des Ducs de Bretagne

56230 Questembert/Kistreberzh / Qhitembe

Voir aussi :
mailbox
imprimer
Andon, créée en 2000, est une association culturelle du pays de Questembert / Bro Kistreberzh. Son nom vient d’un mot du parler gallo du pays de Questembert qui veut dire à durer, avoir de la durée.
Voir tous les articles de Andon, association culturelle du pays de Questembert
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 7 multiplié par 3 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.