Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Salle Carnot et quai Bretagne : deux façons de danser, de chanter, de vivre la culture bretonne ?

Quai bondé au Bretagne, salle Carnot plus clairsemée. Lumières flashy et néons de salle des sports. Chanteurs trads et bouillie de sons, à vous de choisir... ou pas !

Fanny Chauffin pour FC le 8/08/15 11:12
:
Réalisation :

Quai bondé au Bretagne, salle Carnot plus clairsemée. Lumières flashy et néons de salle des sports. Chanteurs trads et bouillie de sons, à vous de choisir... ou pas !

Trois cent mètres les séparent. Ce sera désormais, pendant dix jours à Lorient, le rendez-vous quotidien des amateurs de fest-noz. Près de 1 500 danseurs chaque soir, les sages et les amateurs de danses variées au Carnot avec un plateau de sonneurs et de chanteurs exceptionnel se succédant toutes les vingt minutes.

Excusez du peu : frères Morvan, Ebrel/Flatrès, Conan/le Mapihan, Le Baron/Rios, Dufleit/Denis, Frères Dréan, Madec/Lorho-Pasco, An Habask/Chapalain, Loeroù Ruz, Tangi/Le Lann, Soazig et Christian, Pouleriguen/Salvar, Duro/Le Floc'h, Diaoul ha Peder, ....

Ils vont se succéder au rythme de sept couples différents chaque soir. Certes, la salle est trop grande, certes, l'éclairage est un peu trop blafard, certes... mais les danseurs alternent stoupig, jabadao, gavotte d'honneur, gavotte de l'Aven, passepieds, une variété de danses incroyable.

Sur l'autre rive, les éclairages vont bon train (le budget du quai Bretagne est beaucoup plus important, et pour cause), fumigènes, lumières tournantes, ... et la sono aussi. Les danseurs se pressent sur deux planchers. Batterie, rock et pop alternent avec deux groupes de fest-noz, le Bour-Bodros et Titom. Énergie, danseurs ravis, mais les voix de Gael Lorcy et d'Enora de Parscau se noient dans un océan de flûte, bombarde, guitare électrique, batterie... Les applaudissements fusent et les rappels aussi.

Alors, choisir ? Sûrement pas. Scène des vieux et scène des jeunes ? Non, il suffit de voir le mélange intergénérationnel dans les deux publics. Alors, continuer, améliorer, équilibrer, et montrer surtout la richesse de la pratique chantée et jouée en Bretagne, tant qu'il y aura des sonneurs, des chanteurs et des danseurs...

Voir aussi :
mailbox
imprimer
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font 5 multiplié par 3 ?