Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Sondage des Bretons sur les énergies renouvelables
Les Bretons se montrent en effet majoritairement favorables pour l’avenir au développement des énergies renouvelables sur leur territoire :
L. La Trubesse Par Le Bureau de com le 22/02/22 14:07

Toutes les sources d’énergie renouvelables sur lesquelles ont été interrogés les Bretons bénéficient d’une bonne image, rassemblant entre 63% et 90% des interrogés. Ce choix se retrouve également dans les préférences locales, les Bretons se montrant en effet majoritairement favorables pour l’avenir au développement des énergies renouvelables sur leur territoire :

90% approuvent le développement de l’hydro-électricité et de la géothermie en Bretagne ;

87% sont favorables au développement de l’énergie solaire en Bretagne ;

81% soutiennent le développement de la méthanisation en Bretagne ;

78% sont favorables au développement de cultures agricoles pour produire des bio-carburants en Bretagne ;

65% approuvent le développement de l’éolien terrestre, 63% celui de l’éolien en mer en Bretagne.

Document PDF 54500-sercpbretagne2202.pdf Bretagne : le SER propose des mesures pour accélérer la transition énergétique. Source : SER
0  0  
Vos 5 commentaires
jakez Lhéritier de St Nazer de Bretagne Le Mardi 22 février 2022 14:16
Il faudrait enfin évoquer les brevets détenus par de grands groupes de gaz industriels Français ,Américains ,Britanniques,Allemands,Italiens,etc sur l'utilisation de l'hydrogène et surtout issus des gaz de l'air issus de la liquéfaction
J'ai des échos des années 1967 et ensuite ,avec des véhicules fonctionnant avec ces méthodes .
Les groupes pétroliers,pro nucléaires appuyés par les gouvernements français aux ordres ,ont tout fait pour retarder ces pistes.
Chaque pays pouvant produire ses sources d'énergies ....c'est contraire au Capitalismen colonisateur. N'est ce pas?
(1) 

Loïc Le Mardi 22 février 2022 23:01
Hydro-électricité ? Et les dégâts dans les cours d'eau? On commence pour ces raisons à faire disparaître des barrages. Voir Eaux et Rivières de Bretagne.
Si cela n'a pas déjà été réalisé il serait intéressant de sonder les bretons sur le nucléaire. Afin d'instruire et de modérer les candidats les plus en vue pour les présidentielles.
(1) 

Rafig du 44 Le Mercredi 23 février 2022 17:27
Je suppose que ce sondage est uniquement sur les 4 départements de la région B4, en oubliant le département breton de Loire-Atlantique ? Avec seulement 4/5 de bretons, cela amoindrit les moyens et les efforts pour correspondre aux conclusions écologiques. En Bretagne-sud, dans l'estuaire de la Loire, nous allons peut-être faire face au retour d'un projet nucléaire, surtout après de les annonces du président Macron. Que feront les bretons "du nord". Il est plus qu'urgent de réunifier la Bretagne et de réfléchir pour que nous, bretons, définissions une politique d'avenir, basée sur les sources naturelles d'énergie que nous disposons sur l'ensemble de notre territoire historique.
(0) 

Emilie Le Berre Le Mercredi 23 février 2022 18:32
Le sondage montre que les bretons n'y connaissent rien à l'énergie.
(0) 

jakez Lhéritier de St Nazer de Bretagne Le Mardi 1 mars 2022 09:29
une centrale nucléaire à Cordemais en Bretagne
une absurdité de la pdte des Républicains des PDL soutenue par le pro nucléaire F Roussel.
Ils n'ont rien retenu des luttes du Pellerin ,du Carnet ,de Plogoff
Cordemais est près des sites pétroliers de Donges,du terminal méthanier de Montoir de Bretagne ?
Voyez l'impact d'une explosion éventuelle sur un site nucléaire ?
Nous sommes sur une faille sismique (tremblement de terre important au X ème siècle ) avec des secousses de moindre ampleurs,mais régulière.
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 1 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons