Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
TF1 massacre le bagad de Lann Bihoué qui ouvrait le défilé du 14 juillet à Paris
Le célèbre bagad fêtait son 60e anniversaire et avait été invité pour ouvrir le défilé du 14 juillet. TF1 d'abord oublie de l'annoncer lors de la présentation du défilé. Ensuite on a eu droit à la pire sono possible
Gilles Delahaye pour OMEB le 11/07/12 13:36

Le célèbre bagad fête son 60e anniversaire cette année et avait été invité pour ouvrir le défilé du 14 juillet à Paris.

TF1 d'abord oublie de l'annoncer lors de la présentation du défilé entre 9 heures et 10 heures. Ensuite on a eu droit à la pire sono possible, du niveau magnétophone 1950.

Le bagad était méconnaissable. Le son plus près de la cacophonie que de la musique excellente que dégage généralement ce bagad si étonnant, avec son son si limpide et ses prestations exceptionnelles.

Tout laisse à penser que l'équipe de mixage de TF1 a volontairement saboté la diffusion. Après le défilé, juste avant l'interview de Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, la caméra a zoomé une seconde sur le bagad, puis sur le journaliste, qui fit arrêter la musique en plein milieu du morceau pour conduire son interview avec le ministre !

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 4786 lectures.
logo
L'Observatoire des Médias en Bretagne est basé à Rennes. Il est composé d'un collectif de plusieurs journalistes.
Voir tous les articles de OMEB
Vos 48 commentaires
Gilbert Josse Le Samedi 14 juillet 2012 16:29
En direct sur France2, le son était pourri aussi mais c'était vrai pour toutes les formations qui défilaient. Le vent sans doute. Seules exceptions les orchestres "fixes".
(0) 

eugène Le Tollec Le Samedi 14 juillet 2012 18:06
et oui
voilà ce qu\'ils ont fait de l\'image d\'un symbole.
J\'espère que certains vont enfin comprendre,qu\'une fois de plus la Bretagne est giflée par la pensée jacobine omniprésente dans la servilité parisienne.
Je comptais voir un élan d\'une fougue musicale enrobant toutes cette suite de symboles,à la gloire d\'une prise d\'un autre symbole ,celui des massacres de la révolution dite \"populaire\",où les gens sont devenus des citoyens pour une démocratie qui s\'est voulue unitaire et dont nous voyons, aujourd\'hui, les résultats.
Un yoyo droite /Gauche, une non volonté de redonner à un peuple sa légitime revendication, dire qu\'à cette époque le législateur \"penseur d\'état\" n\'a pas osé détruire la Bretagne.
La seule chose offerte est \"taisez vous ,c\'est à nous de faire et dire ce qui est bon pour la Bretagne\".
Pauvre peuple!
Pauvre abnégation!
Pauvre utopie!
Pauvre rêve!
Alors ,tous,continuons de rêver,puisqu\'ils ne savent que vous vendre du rêve,les soldats de \"ker fank\" ont aussi rêvé!!,c\'était dans les années 1870 (conlie);Merci M. Gambetta,votre discours était beau,les soldats, volontaires et chouans potentiels de ce camp de M... n\'ont pas du,à l\'époque, l\'apprécier car aujourd\'hui vous auriez fini comme De launay!
(0) 

Yann LeBleiz Le Samedi 14 juillet 2012 20:36
Ce soir, c'est le contraire.
Le son est bon mais surtout, pour TF1 la langue bretonne est langue officielle et ainsi la nationalité bretonne!
Le journaliste affirme que pour faire parti du Bagad il faut :
1) Etre breton!
2) Parler cette langue!
C'est pas beau la vie?
Sans rire, cela montre la totale ignorance de l'identité bretonne chez les journalistes parisiens.
Et surtout, leur capacité à inventer plutôt qu'à se renseigner!
Autre sujet :
Il semble que la jolie demoiselle blonde qui a lu un texte à Holland (à la fin du défilé) soit une bigoudène de Pont-L'Abbé et le texte un écrit de Gambetta...
Si c'est vrai, ils se sont foutus en grand de cette jeune fille, tout en humiliant publiquement l'ensemble des bretons.
(0) 

Glaz Le Samedi 14 juillet 2012 21:45
@ yann ar bleiz
Bécassine pas morte, elle bouge encore, je le sais, je l\'ai vue et entendue.
Je la plains à son réveil, quand on lui apprendra la vérité...
(0) 

eugène Le Tollec Le Samedi 14 juillet 2012 22:08
Yann LeBleiz
et oui,Gambetta ,lejacobin a multiples facettes dont l'une me reste dans l'esprit:
Le fossoyeur de CONLIE
Rappel :Conlie est un des épisodes quia mûrit la défiance de la République envers la Bretagne.
Les rapports entre l'état français et la Bretagne ont toujours été incompris.
Cette République petite fille de la Troisième garde donc dans ses gènes le rejet breton!
(0) 

Rosemarie Constantin Le Samedi 14 juillet 2012 22:16
Je suis la maman du talabarder "aux joues ballonnées à l'extrème" qui, selon vous, frôler le ridicule. Je souhaite le retrait total de cette remarque et les excuses de l'auteur. Il faut savoir que le Bagad se lève depuis plusieurs jours à 5h du mat pour répéter, et que l'interruption du morceau tant préparé n'a surement pas fait plaisir aux sonneurs. De plus nous sommes dans une époque de tolérance, où la critique des aspects physiques de quelqu'un est tout simplement inacceptable. Je demande, une fois de plus, le retrait de cette remarque, que je signalerai aux supérieurs hiérarchiques du bagad.
(0) 

Louis Le Bars Le Dimanche 15 juillet 2012 00:05
Moi je n\'ai pas regardé TF1, comme d'habitude. J'ai vu un beau documentaire sur l'île antillaise de St Martin divisée en deux (elle doit être trop grande) entre français et néerlandais et j'ai enchainé ensuite sur l'émission "échappée belle" sur le Cotentin, on on apprend que les pêcheurs locaux n'aiment pas les bretons qui viennent dans leurs eaux territoriales.
Je sais tout le monde s'en fout, mais je tenais à le dire.
Et sinon des bretons ridiculisés et/ou ridicules lors du défilé à Rome, what else ?!
(0) 

Caroline Le Douarin Le Dimanche 15 juillet 2012 01:35
@ madame Constantin
Je comprends votre réflexion. MAIS
J'ai toujours entendu les sonneurs de bombarde dire, en particulier Jean L'Helgouac'h fondateur je crois de la Kevrenn de Rennes, et Yann Goas des Sonerien Du, qu'un talabarder ne doit pas gonfler les joues. C'est qu'elles ne sont pas assez musclées...
A bon entendeur...
Cette note soulignait en plus un mauvais choix de TF1, volontaire ou hasard ? Outre le sans-gêne du journaliste vis-à-vis du bagad...
(0) 

Gilles Delahaye Le Dimanche 15 juillet 2012 02:17
@Madame Constantin : J'ai retiré cette phrase qui vous gênait tant. A vrai dire elle n'est pas indispensable au récit. Ce que j'ai voulu dire, maladroitement sans doute, c'est que l'image aussi bien que le son furent en dessous de tout durant cette section du reportage en directe de TF1. Votre fils n'était certainement pas ridicule mais le zoom sur votre fils, à ce moment prècis, alors que le bagad ne fut filmé que quelques secondes juste avant l'interuption du morceau par le journaliste, peut être interprété comme malveillant et un désir de ridiculiser le bagad.
(0) 

Pierre CAMARET Le Dimanche 15 juillet 2012 02:28
Louis Le BARS.Lorsque j'habitais MONTREAL ,j'ai ete passe des vacances a ST MARTIN . Tres bien .Savez vous comment l'Ile a ete separee en deux . 2 Nations pretendaient a l'occupation totale . On a decide de la partager . Une equipe francaise et une equipe neerlandaise ,depart au meme point .La Francaise est partie vers le Nord , la Neerlandaise vers le Sud , pour faire le tour de l'Íle . Au point de rencontre on tirerait une ligne droite jusqu'au point du depart .Les Francais prendraient la partie Nord , les neerlandais la partie Sud ....... mais les francais ont marche sans presque s'arreter , alors que les neerlandais faisaient une grande consommation de Rhum , qui les obligeait a s'arreter pour dissiper la "brume ". Donc la partie francaise est environ les 2/3 de l'Ile , les neerlandais n'ayant qu'un tiers au Sud .Ils n'avaient pas marche longtemps .
Un peu d'humour.
(0) 

Christophe Le Dimanche 15 juillet 2012 06:19
D\\\'un coté on dit qu\\\'on n\\\'aime pas sa maman la France, de l\\\'autre on râle quand elle ne vient pas vous border avant de dormir. C\\\'est un peu \\\" je t\\\'aime moi non plus\\\" cette histoire!
(0) 

bernard guyader Le Dimanche 15 juillet 2012 08:02
ça sent bon la france .."avec le bagad de lann bihouée ".. ça sent bon la france ( texte chanté par M.Chevalier en 1942 pour soutenir la collaboration de l'état fr'anc avec les gestapistes nazis !).... et tant mieux si c'est raté..Bernard Guyader
(0) 

Rosemarie Constantin Le Dimanche 15 juillet 2012 09:58
Alors si c'est cela que vous vouliez dire.. pourquoi ne pas l'avoir dit clairement comme ça ? Désolée, mais ce type de journalisme est irresponsable. Des articles sans doute écrits à la hâte, pour être les premiers lus par les internautes qui s'intéressent au sujet... pour moi qui enseigne dans un établissement d'enseignement supérieur de la capitale qui a dans son sein une école de journalisme - ce n'est pas du vrai journalisme. Peut-être touchons-nous ici au sujet.
La précipitation d'être le premier à commenter un évènement, ne conduit-elle pas à un manque de réflexion ou, plus simplement, à un manque de la plus simple précaution qui consiste à relire son texte avant de le publier en ligne ? J'accepte les demi-excuses de l'auteur.
Et quant au zoom que j'ai vu - et peu apprécié aussi, pour vous admettre la vérité - son intention était sans doute de mettre en valeur non pas le couple du bagad mais les stars du show, le ministre et J-C Narcy - ce qu'on comprend, par contre, dans votre texte. C'est pourtant dommage pour le couple qui a tant répété, encore plus que d'autres.
En ce qui concerne la remarque technique de Caroline ci-dessus, elle est sans doute valable, comme le sont d'autres interprétations des diverses techniques possibles pour jouer tous les instruments qui existent. Qui dit que c'est comme ceci qu'il faut faire, qui dit que c'est plutôt comme cela. Joues assez musclées ou pas, je n'en sais rien. Je n'ai pas testé la musculature des joues de mon fils, mises-à-part les bises que je reçois comme toute autre maman et qui ne permettent pas un examen approfondi de l'anatomie concernée ;-)
Les sonneurs solistes sont sans doute choisis pour leur prouesse technique - à tort ou à raison - et leur capacité de répéter jusque mort s'en suive, en y consacrant tout leur temps dit "libre".
Au nom des joues en question, je vous donne rendez-vous au 4 Novembre à l'OLYMPIA à Paris, où le Bagad fera son grand concert des 60 ans de sa création - et mon fils sera soliste. Souhaitons à lui et à tous les autres braves sonneurs du Bagad Lann Bihoué BONNE CHANCE ! (Et meilleure couverture journalistique).
(0) 

eugène Le Tollec Le Dimanche 15 juillet 2012 11:39
glaz
Bécassine ,dès les premières esquisses de son dessinateur ,ne pouvait pas parler,elle a été dessiné sans bouche.
Comment pouvez vous entendre son cri,son appel à l'aide?
Elle n'était que la petite bretonne "corvéable à Mercy" amenée à Paris pour servir de boniche ET DE POUSSE - LANDEAU
Elle était l'image de la Bretagne!
(0) 

Yann LeBleiz Le Dimanche 15 juillet 2012 11:52
Je suis surpris du peu de réaction sur le fait de faire lire à une jeune bretonne un texte saluant Leon Gambetta.
Car choisir une bretonne (7% de la population française) pour saluer Gambetta, ce ne peut pas être un hazard.
Et ce que ce manque de réaction vient du fait que nombre de militants bretons sont de gauche?
Pourtant Václav Havel avait dit : "On commence par ne pas apprendre l'histoire à un peuple, puis on réécrit son histoire, et on lui fait croire que cette nouvelle histoire est la sienne!"
C'est exactement ce qui se passe.
Je rappelle que Jean MOULIN s'était ému de cet événement. En recueillant des témoinages issus de la mémoire collective, il a réalisé un dessin terrifiant qui présente des corps décharnés entassés. Une image qui évoque un camp de concentration, sauf que Jean Moulin avait fait ce dessin au début des années 30.
Ce dessin est "archivé" au musée des Beaux Arts de Quimper!
Qu'en pensent les chanteurs de Tri-Yann dont l'une des chansons évoque ce massacre?
Est-ce qu'ils vont rester silencieux par "amitié" avec JM Heyraud?
Est-ce que l'humiliation et la réécriture de l'histoire était la monnaie d'échange pour avoir 5 ministres bretons dans le gvt français?
Mr le Drian, pourquoi avez-vous autorisée cette humiliation avec une jeune actrice bretonne de 25 ans, qui sans aucun doute ignorait cet évémement tragique de son histoire?
Il se serait pas impossible que l'un de ses arrières arrières grands-parents soit mort du fait de la haine de Léon Gambetta envers les bretons!
(comme cela peut-être le cas pour chacun d'entre nous)
Les Polonais et les Russes ont su faire de la reconnaissance officielle du massacre de Katyn un élément de réconciliation.
Après avoir vanter Jules Ferry (l'homme de la théorie des races supérieures) que cherche à faire l'homme "normal" qui habite actuellement l'élysée?
(0) 

Vincent Le Floc'h Le Dimanche 15 juillet 2012 12:39
La Bretagne a été insultée par 2 fois en moins de 25 minutes lors du défilé du 14 Juillet : Ultime provocation ou jeu pervers ?
(0) 

eugène Le Tollec Le Dimanche 15 juillet 2012 13:08
Yann LeBleiz
Je réponds à votre commentaire ,nous avons là ,de la partde nos dirigeants actuels l'expression même du jacobinisme socialiste, de l'attitude de nos grands élus bretons ( voir aussi la mascarade de "tonnerre de Brest",la grande messe ,avec le grand gourou et ses officiants,le bon peuple applaudissant.
Je reviens sur Gambetta et ce Discours,si cette jeune femme est bretonne ,cela constitue une véritable insulte et cette mamière de faire de la part d'une communication "hollandaise"est une gifle de plus au peuple breton (combien de bretons sont bafoués par le fait de citer ou de parler d'un fossoyeur de toute une armée que cette troisième république a laissé pourrir,les quelques survivants étant par la suite massacrés par les prussiens.
En 1870 la fleur de l'Ouest a été immolée par un bourreau appelé Gambetta
@ tous
Souvenez vous de Conlie il y a 142 ans.
Messieurs les socialistes jacobins bretons rappelez vous des morts de Conlie.
(0) 

Yann LeBleiz Le Dimanche 15 juillet 2012 14:06
@ Eugène le Tollec
Bien sûr qu'elle est bretonne, c'est une bigoudène, une fille de Pont l'Abbé! Sterenn Guirriec!
C'est là, ou cela devient très vicieux, l'Etat vient de profiter de son ignorance pour saluer un homme ayant la plus grande haine des bretons.
Ell a peut-être un ancêtre tué par la volonté de cet homme, comme nous tous d'ailleurs!
C'est moralement très innacceptable, et cela dans une ambiance ou l'on tente de faire croire que Holland est un ami de la Bretagne!
C'est pour cela que je m'étonne du silence de la gauche bretonne...!
Qu'est-ce qui se passe?
Pourquoi avoir choisi une bretonne pour lire ce texte?
Cela ne peut-être un hasard!
(0) 

Lors Le Dimanche 15 juillet 2012 14:10
Allez hop finit de chialer sur vos claviers, en protestation je vous propose le démontage de tous les panneaux gambetta de Bretagne.
A chacun d'agir chez soi et de faire remonter l'info.
Il faut agir au lieu de subir!
(0) 

eugène Le Tollec Le Dimanche 15 juillet 2012 14:34
Yann LeBleiz
et tous
Nous sommes dans le problème breton et je ne commente plus.
Pauvre Bretagne!
a galon
(0) 

eugène Le Tollec Le Dimanche 15 juillet 2012 14:55
Lors
Personne ne chiale sur un claver qui marche + ou-
Je n'ai jamais été un pleureur!
Par ABP,l'info remonte d'elle même,sans larme et avec tout simplement l'espoir que les graines semées fassent un jour d'utopie,une belle récolte bretonne.
Yann semble étonné du silence de la gauche bretonne,mais Yann il n'y a pas de silence,il n'y a que de l'obéissance.
Yann ,la Bretagne n'a pas le droit d'être de gauche ou de Droite,elle ne doit être qu'elle même!
Moi, je ne fais que m'étonner de l'apathie de ces bretons,soumis ,jacobinisés,heureux de leur sort ,autoflagellés.
C'est ça la bretagne d'aujourd'hui!
Faut-il agir.....intelligemment. individuellement!
(0) 

Alwenn Le Dimanche 15 juillet 2012 15:30
Si cette jeune actrice a été choisi ce n'est pas par les socialistes mais par son prof de théatre, les socialistes ont demandé à une école de théâtre et c'est l'école de théâtre qui a proposé à la jeune femme, ...........
(0) 

le merlu déshydraté Le Dimanche 15 juillet 2012 15:42
..............Mais vous regardez donc tous la télé ? "tous des cathodiques pratiquants "à ce que je lis !..............14 juillet : champs élysée : AVENUE DE LA GERBE ? NON ? .................
(0) 

Lors Le Dimanche 15 juillet 2012 16:08
Au lieu de les démonter, je pense qu'il serait mieux de les rebaptiser Straed Yann Fouere.
(0) 

petrazo Le Dimanche 15 juillet 2012 17:37
On connait bien sur le célébre \\\"La découverte ou l\\\'ignorance \\\" immortalisé par Try Yann, tiré du livre de Morvan Lebesque mais moins le
\\\"Breton, francais, citoyen du monde, je ne nourrirais pas de PART MAUDITE\\\" de la derniere page ....
p. 233 édition de poche
Serait ce que les bretons ne veuillent pas rejetter des identités peut - etre imposées ou révés comme on leur a rejetté la leur ?
Logique de ne pas faire souffrir comme on a souffert ? .... les commentaires fleurent bon la paranoia, la soif de revanche ...et c\\\'est foncierement contreproductif ...
On ne construit pas en haissant .. ni en nourrisant une PART MAUDITE .
(0) 

raph Le Dimanche 15 juillet 2012 17:48
Je ne sais toujours pas qui est cette fabuleuse femme qui a récité Gambetta, mais c’était réellement fantastique
(0) 

Arzh-bihan Le Dimanche 15 juillet 2012 17:56
Mme Constantin,
" le retrait de cette remarque, que je signalerai aux supérieurs hiérarchiques du bagad. "
Vous pouvez aussi écrire au généralissime Le Drian ou dénoncer ce breton irrespectueux à la gendarmerie la plus proche de votre domicile ... D'ici là, évitez de nous prendre pour vos élèves de l'établissement " d'enseignement supérieur de la capitale " tout en réfléchissant à l'idée que votre fils devrait éviter de s'afficher en place publique si sa maman ne peut souffrir la moindre moquerie, justifiée ou pas, à son égard ...
A cette occasion, veuillez tout de même noter que nous sommes je vous l'assure quelques-uns à rire aujourd'hui autant que demain de vos sommations ridicules de bécassine affranchie.
(0) 

petrazo Le Dimanche 15 juillet 2012 18:41
Arzh-bihan,
Deskiñ a ran Brezhoneg et cela serait avec plaisir que j'aimerai lire peut-être la même texte très bien écrit en francais, en breton.
Cela compléterait mon enseignement du breton et je pourrais enfin voir que vous en êtes bien .... un.... un vrai....un vrai de vrai.
Je veux dire un breton affranchi quoi
Sans salutations.
Kemmadur plijadur
(0) 

Seth Le Dimanche 15 juillet 2012 18:57
Pourquoi tant de trouz, de freuz et de reuz ? Pep hini zo lip', non ? Tant que les uns et les autres y trouvent leur compte, n'é ket sé a gont ar muia é ?
Des Bretons qui défilent war bali Yann Foeré, n'eo ked ar baradoz é... en attendant les troupes de Névénoé, qui ne sauraient tarder ?!
Breizh dieub, liberté, nondedié ! Ha bec'h d'ar Champs Elysées !
Met, e gwirioné, faut quant même rien avoir à glandourenner pad an dé pour lucher le défilé du katorz juillet et encore plus evit en kaozer : j'm'en revais labourer !
(0) 

Arzh-bihan Le Dimanche 15 juillet 2012 19:18
Petrazo,
Pourquoi les " Bretons " d'Amérique du sud sont-ils si désobligeants avec leurs " compatriotes " dont ils oublient que nombre de leurs leaders historiques (Yann Fouere evel just) étaient francophones ?
Quand ce n'est pas du Brésil, c'est de l'Argentine ... Etre daou e ya mat, tri ne ya mui !
(0) 

paotr arrepublik Le Dimanche 15 juillet 2012 19:19
"Le jour du Quatorze Juillet
Je reste dans mon lit douillet.
La musique qui marche au pas,
Cela ne me regarde pas.
Je ne fais pourtant de tort à personne,
En n'écoutant pas le clairon qui sonne.
Mais les brav's gens n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux,
Non les brav's gens n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux,
Tout le monde me montre du doigt
Sauf les manchots, ça va de soi. "
Je fais comme le grand Georges, ober a ran teil tomm
(0) 

Rosemarie Constantin Le Dimanche 15 juillet 2012 19:24
@Arz Bihan: Ce qui est écrit et publié sur une personne est opposable, surtout si cela est insultant Ce ne sont pas de grands airs. On n'insulte pas les gens dans leur aspect physique. Point bas.
(0) 

Glaz Le Dimanche 15 juillet 2012 22:08
@ Eugène Le Tollec
La bécassine dont vous me parlez, c’est celle que vous avez connue il y a très très longtemps…mais je connais mes classiques.
Celle dont je vous parle, c’est une bécassine moderne : même origine, montée à paris, employée par la petite bourgeoisie locale, brave fille probablement mais certainement aussi nunuche que son aïeule pour accepter le poste qu’on lui donne : aller déclamer du Gambetta, debout, aux pieds du président de la france, assis, qui condescend à l’applaudir.
Et je vous parie 10 contre 1 qu’elle ne se rend pas compte de la situation…
Mais si vous n’aimez pas bécassine, il y a aussi cette autre version : Anne de Bretagne, à genoux, faisant allegeance aux pieds du roi de France…( Je vous rappelle que cette allégorie péta allègrement à coup de dynamite à Rennes en 1932 )
Quelle version préférez-vous ?
(0) 

eugène Le Tollec Le Lundi 16 juillet 2012 10:10
Glaz
Aucune
Car dans toutes on voit une connotation d'asservissement,et oui ,je suis resté à la bécassine de mon enfance,c'était dans toute la splendeur de la troisième République (fin) et de la quatrième,je pense que ces dessinateurs ont effectivement redessiner une bouche à la petite bretone "très nunuche".
Mais parlons de cette comédienne dont l'honneur de sa vie a été de déclamer du "Gambetta" devant le roi socialiste,peut être et malheureusement en faisant fi de ses convictions(métier oblige parfois!),mais cet exemple est le même que l'allégeance "à genoux d'Anne de Bretagne au roi de France( c'était pour tenter de sauver son peuple de France et étant femme ,elle ne pouvait pas dire comme le connétable Duc De Richemont
«  Tel hommage que mes prédécesseurs vous ont fait, vous fait et ne l’entend point lige. »
Connétable Arthur de Richemont Duc de Bretagne
(Propos tenus lors de la cérémonie d’hommage et d’allégeance au Roi Charles VII.)
Anne de Bretagne a ( je pense) été une grande politique,certainement meilleure que le ramassis breton que nous avons mis au pouvoir.
La version que je préfère est bleu d'espérance
pour nos objectifs,avant de parler de dynamite à Rennes!
Bécassine très nunuche c'est comme dire "baragouiner"
(glaz vous avez là, une des meilleures atteintes à la Bretagne (d'autres plouc,inculte, soiffard ,ivrogne, braillard,fêtard). Je n'ai jamais entendu le mot intelligent!
j'espère que vous êtes à un autre niveau d'intellect!
(0) 

Vincent Le Floc'h Le Lundi 16 juillet 2012 10:41
"Pour être colonisé, il faut être colonisable". Démontons donc les panneaux "Gambetta" partout en Breizh. Nous ne sommes pas des soumis muets.
(0) 

Erwan Kerdidrous Le Lundi 16 juillet 2012 11:01
Euhhh... aucun d\'entre vous n\'a relevé que l\'air joué par le bagad, en ouverture de défilé, était une variation sur KAN BALE KADOUDAL ?
(0) 

Yann LeBleiz Le Lundi 16 juillet 2012 11:15
Je trouve que cela dérive.
Une fois de plus, cela tourne à l'autoflagélation.
Cette actrice bretonne n'y est pour rien, c'est quand même pas difficile de le constater!
Comme 100% des bretons, elle a vu nos rues bretonnes porter l'appellation "Léon Gambetta".
Comme 100% des bretons, elle n'a reçu aucun enseignement de son histoire à l'école (C'est cela qu'il faut changer!)
Les français ne sont pas mieux loti! La preuve ARTE vient de faire un reportage "Karambollage" pour expliquer la signification réelle du 14 juillet (la France, seul pays au monde ou personne ne connait la vraie signification de sa fête nationale. La honte totale!). Le reportage: http://videos.arte.tv/fr/videos/karambolage-6798888.html
Donc si l'histoire de Bretagne est interdite d'enseignement, l'histoire de France est réécrite... C'est pas beaucoup mieux!
Cette jeune fille est une actrice, elle a fait son travail, elle n'avait aucune raison de refuser, en tant que bretonne elle s'est faite humiliée par les hauts-fonctionnaires et par ce gvt français sans même le savoir, comme tous les autres bretons!
Les seuls qui rigolent sont les hauts-fonctionnaires et le service de com de l'Elysée!
Et ceux qui se croient intelligent en disant, "je m'en fiche j'ai par regardé", c'est exactement ce que les hauts-foncionnaires souhaitent : "Dormer les individualistes, nous on contrôle et le pays et vos vies"
C'est en général comme cela que s'ouvre les portes du totalitarisme.
Mais bon, nous les bretons, on sait que c'est pas français le totalitarisme!
(0) 

Pennkalet Le Lundi 16 juillet 2012 11:38
Le Télégramme a refusé de diffuser le commentaire suivant sur le sujet :
Lavage de cerveau
Mon commentaire a été censuré mais, après lecture et relecture de la chartre, je n'en comprends pas la raison. Pouvez-vous m'éclairer svp ? Le texte était le suivant : "- Voilà à quelle situation pitoyable mène le lavage des cerveaux bretons. Imaginerait-on 1 seconde voir une jeune juive fière de lire un extrait de "Mein Kampf" en public ? (Rappelons que 60.000 Bretons ont été exterminés à Conlie par Gambetta". A partir de combien de morts peut-on parler de génocide ?)"
(0) 

eugène Le Tollec Le Lundi 16 juillet 2012 12:09
Yann LeBleiz
Soit,mais Où sont nos politiciens et la couche décisionnelle bretonne?
Je ne vais pas encore dire des évidences,à part ,nous irons pleurer sur le catafalgue d'une morte en 1532.
Nous n'irons jamais célébrer notre sud est bretagne et nous serons remplacés par de nouvelles couches de bretons car l'âme ne meurt jamais.
Tout ne sera que Folklore ( le pain et les jeux des insoumis).
J'arrête là.
Bien à vous!
(0) 

Vincent Le Floc'h Le Lundi 16 juillet 2012 13:41
Pour ceux qui sont censurés sur Le Télégramme, il reste l'ouverture d'esprit de l'ABP et du Floc'hington Post.
(0) 

Léo Pourlet Le Lundi 16 juillet 2012 14:27
Pour ce sujet comme pour les autres, comme d'habitude, beaucoup de commentaires en ligne et peu voire pas d'actions irl. On ne demande pas une nouvelle révolution - cette période de l'histoire de France me dérange également - mais il serait temps de comprendre que plus rien de bon ne peut provenir du gouvernement français et qu'il nous faut désormais penser par nous et pour nous. On ne pourra avancer tant que la France gardera un tel ascendant sur notre péninsule.
(0) 

eugène Le Tollec Le Lundi 16 juillet 2012 14:29
Pennkalet
Cher ami
Le lavage de cerveau est un des outils de la manipulation des masses.
Tout doit être régenté par la pensée officielle.
Une seule identité.
Un seul moule.
Un seul Pays
Un seul hexagone!
Une seule voix
Ue seule religion d'état!
Un seul credo
Une seule sensibilité au choix Gauche ou droite
Une seule façon de manager :le jacobinisme centralisateur!
un seul centre de décision:Paris
Une seule égérie :Marianne,(même plus semeuse!)
J'ai donc arrêté de me faire des noeuds au cerveau!
(0) 

Caroline Le Douarin Le Lundi 16 juillet 2012 15:54
Au sujet des joues gonflées du sonneur
@ madame Constantin, Arzh bihan et Gilles Delahaye.
J'apporte ici un complément légèrement rectificatif à mon commentaire du 15 juillet, le 8e ci-dessus.
Très sérieusement instructif et technique, après contact avec un sonneur de bombarde et hautbois de 60 ans - deux instruments à anche double à pincer - il devrait mettre fin à la polémique sur ce sujet ici.
Extraits de son message avec son autorisation :
" Gilles Delahaye a tout à fait raison [en parlant de “à la limite du ridicule”]. Le problème n’est pas réellement que les joues soient assez musclées ou pas. C’est que, pour arriver à souffler avec assez de pression, si on s’y prend comme pour gonfler un ballon d’enfant, ça ne suffit pas ou, du moins on doit peiner énormément.
Ça explique pourquoi c’était toujours marrant quand quelqu’un tentait de souffler dans ma bombarde ou mon hautbois, parce qu’on ne s’y prend pas spontanément comme il faut. Du coup, impossible de bien pincer l’anche avec les lèvres. Alors, ça fuit, ça “foire” et ça chatouille les lèvres !!!
C’est donc en contractant le diaphragme que l’on y arrive, pas en gonflant les joues, quel que soit l’instrument à vent à anche simple (clarinette, saxophone) ou double (bombarde [et biniou], hautbois, cor anglais, basson) ou à embouchure (cuivres). (...)
C’est la seule façon de pouvoir bien maîtriser le débit et que la mélodie soit jouée correctement. (...).
Quant à porter plainte pour ça : ??? "
En souhaitant cependant une très bonne prestation du bagad à l’Olympia ! Merci néanmoins de cette info madame Constantin !
(0) 

Lors Le Lundi 16 juillet 2012 19:55
J'ai lu plus haut 60 000 bretons mort a conlie, ce qui est faux, 60 000 c'est le nombre de breton entassé au camp de conlie.
2000 environ furent ramené à leur domicile car trop faible, que sont ils devenue? nul le sait.
L'infirmerie du camp donne 150 morts (environ) chiffre surement a revoir à la hausse.
Ce sont les batailles auxquelles les bretons durent participer qui nous furent fatale.
Je ne sais pas si le nombre de mort est quantifiable?
C'est une guerre mal connu même des francais.
(0) 

Emilie Le Berre Le Lundi 16 juillet 2012 22:12
Pour revenir au lavage de cerveau, j'aimerais vous soumettre les propos de Remy Pflimlin, PDG de france tv au sujet d'une fiction sur Toussaint L'Ouverture. Fiction présentée comme documentaire, je pense qu'ils en disent long :
"Tordre le cou à la vérité historique au nom de la vraisemblance idéologique".
Certains remarqueront qu'il ne s'agit pas de la même chaine de tv mais vraisemblablement du même réseau...
(0) 

Ar Vran Le Lundi 16 juillet 2012 23:34
Hopala !
Je croyais profiter de quelques jours de vacances et voilà que l on me parle du 14 juillet. Qu il y t il au 14 juillet? À j y suis, c est à veille du 15 juillet et le lendemain du 13 ... Et alors ?
J ai lu que une madame a récité du Grand béta et que bien lui fasse... Je soupçonne avec la connaissance culturelle qu elle doit avoir elle a du choisir pour ses enfants le latin au lieu de leur apprendre le sous idiome de ses ancêtres (vous savez le latin c est très utile cela permet d avoir des points en plus au bac et cela permet de lire la messe!), qu elle doit leur faire des pancakes ( vous savez les spécialités américaines que les enfants adorent), et que pour sa retraite elle a du acheter un appartement au bord de la mer dans l ouest dans la résidence de Poseidon (le nom a été choisi car il renvoie bien sur à la mer....) et cela la changera de sa résidence du Ponant (nom bien français par excellence), enfin son dernier fils étant passionné de foot adore porter le maillot de son équipe favorite, celle qui s est illustrée lors du dernier championnat d Europe. Ba oui, quoi, on est en France, non ? Et donc tout le monde se doit de louer ce beau pays, même les aigris de sa péninsule de l ouest.
Comme disait ma grand mère: vive la France et elle rajoutait toujours et les pommes de terre frites. Moi, j ai toujours préféré le 2nd choix....
(0) 

Boris COCARDON Le Samedi 21 juillet 2012 03:10
Le bagad de Lann Bihoué est la vitrine de la Marine Nationale de la République française ; c\'est donc une entité de la République française. En quoi devrions-nous nous sentir concernés pas l\'ouverture du bal du 14 juillet par un groupe de musiciens en uniforme qui défilent pour la gloire du drapeau tricolore ??? Que ce bagad continue à servir la soupe de l’État français et qu\'on arrête de faire comme s\'il comptait pour la Bretagne !
(0) 

mac kinle Le Samedi 21 juillet 2012 12:59
C'est normal que le jour de la fête (état) national française,TF1 "massacre" le bagad de Lann Bihoué; le 14 juillet 1789 n'est t'il pas le début de massacres?
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 9 multiplié par 1) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons