Toutes et tous le 19 avril à Nantes pour la réunification de la Bretagne
Agenda de Bretagne Réunie

Publié le 19/03/14 14:24 -- mis à jour le 00/00/00 00:00
Date de l'évènement : le 19/04/2014 à
33265_1.jpg
Manifestation à Nantes le 19 avril 2014 pour la réunification de la Bretagne.

Communiqué de presse de Bretagne Réunie et 44=Breizh. Nantes le 18 mars 2014

Objet: rassemblement du 19 avril 2014

Pour la réunification de la Bretagne pour l'emploi et la démocratie !

Rendez-vous le 19 avril 2014 à 15 heures place de Bretagne à Nantes

Le collectif 44=Breizh ( voir l'article ) et Bretagne Réunie, avec la participation des Bonnets rouges, organisent le samedi 19 avril 2014 à Nantes un rassemblement pour la réunification de la Bretagne.

Ce rassemblement s'inscrit dans...

Ce rassemblement s'inscrit dans la mobilisation jamais démentie de toute la société civile pour la réunification de la Bretagne :

- dès 1972, les citoyens se sont mobilisés contre l'amputation de la Bretagne, entérinée par la création des régions administratives. Aujourd'hui, ce sont plus des 2/3 des Breton(ne)s des 5 départements qui sont favorables à la réunification (moyenne des 10 derniers sondages).

- cette mobilisation est relayée par de nombreux élus des 5 départements bretons : v½u du Conseil Régional de Bretagne administrative, des Conseils Généraux (Loire-Atlantique, Morbihan...), v½ux de plus du tiers des 1491 communes de Bretagne.

- les forces vives économiques (Produit en Bretagne....) sont elles aussi conscientes de la plus-value d'une Bretagne réunifiée pour le développement de la Bretagne.

Ce rassemblement s'inscrit dans les mobilisations sociales en cours en Bretagne.

Ce rassemblement s'inscrit aussi dans les déclarations du Président de la République annonçant un redécoupage des régions lors de la conférence de presse du mardi 14 janvier 2014.

Enfin, ce rassemblement s'inscrit dans le débat parlementaire du printemps 2014 sur le texte consacré aux régions dans l'acte III de la décentralisation.

Si une plus forte "régionalisation" est une avancée positive, sans réunification préalable elle renforcera la séparation administrative de la Loire-Atlantique du reste de la Bretagne, au risque de la création d'un Grand Ouest qui éloignerait les Bretons de leurs centres de décisions et de la nécessaire cohérence de leur territoire.

Dans ce moment crucial pour l'avenir de la Bretagne, nous appelons les citoyens, les partis politiques, les syndicats, les professionnels de la société civile et agricole ainsi que les acteurs de la culture et des langues de Bretagne à venir manifester en nombre à Nantes.

Pour vivre, travailler et décider en Bretagne, nous exigeons la réunification administrative des cinq départements bretons

- Pour vivre en Bretagne réunifiée

- Garantir aux Bretons la possibilité de vivre partout en Bretagne au sein de l'exceptionnel maillage de villes et villages ;

- Permettre aux Bretons de vivre ensemble dans un environnement homogène et solidaire pour l'épanouissement de tous ;

- Permettre aux Bretons de garder leur lien culturel et linguistique ;

- Garantir l'expression du tissu associatif tout en sauvegardant le statut des bénévoles ;

- Permettre la mise en place d'une télévision bilingue sur les 5 départements ;

- Permettre l'équilibre des territoires ruraux et urbains en Bretagne.

- Pour décider en Bretagne réunifiée

- Renforcer la démocratie en répondant aux citoyens avec une nouvelle Assemblée Régionale regroupant impérativement les 5 départements. Sans la réunification cette assemblée ne répondra pas aux aspirations des Breton(ne)s ;

- Transférer à l'Assemblée Régionale, des compétences législatives, réglementaires et économiques avec un budget et une fiscalité adaptés pour répondre aux défis économiques, sociaux, environnementaux et culturels des citoyens bretons des 5 départements ;

- Permettre à la Bretagne de devenir une grande puissance économique européenne avec la Loire-Atlantique.

- Pour travailler en Bretagne réunifiée

- Permettre le plein emploi et les ressources de vie pour chacun ;

- Favoriser par la préférence les Entreprises bretonnes ;

- Mettre l'épargne des Bretons au service de l'économie bretonne pour le bénéfice de tous ;

- Protéger nos emplois contre le dumping fiscal et social tout en allant vers des modes de production plus respectueux des hommes et de l'environnement et le développement de nouvelles filières d'avenir dans le cadre de la transition énergétique ;

- Garantir la gratuité des routes pour les usagers tout en diversifiant et densifiant l'offre de transports alternatifs au tout routier.

Rendez-vous à Nantes le 19 avril 2014 à 15 heures place de Bretagne

Signé Bretagne Réunie et 44=Breizh

Rappel

Conférence de presse vendredi 21 mars 2014 à Nantes au café Le Flesselles à 11 heures.

Le Bihan Jean-François

Voir aussi :

mailbox
imprimer
logo
Fondée en 1980, l'association Bretagne Réunie, Comité pour l'unité administrative de la Bretagne, régie par la loi de 1901, se donne comme but la reconnaissance comme collectivité territoriale d'une région Bretagne formée des actuels départements des Côtes-d'Armor, du Finistère, de l'Ille-et-Vilaine, de la Loire-Atlantique et du Morbihan. L'association se définit comme démocratique, unitaire et apolitique. Elle agit pour et dans le respect des droits de l'Homme et des libertés fondamentales. Bretagne Réunie BP 49032 44090 Nantes/Naoned cedex 1
Vos 1 commentaires
Bastien Legall
2014-03-19 18:43:51
Serait-il possible d'avoir la liste des cars qui prendront la route de Nantes le 19 avril 2014, je sais qu'un car partira de Brest par exemple. Il serait intéressant de faire circuler l'info...
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 9 multiplié par 2 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.