Tud a youl-vat : hepdoc'h, festival ebet neblec'h
Papier de Kerne Multimedia

Publié le 1/09/22 9:20 -- mis à jour le 01/09/22 09:20
Tud a youl vat Diwan er FIL :
Réalisation : tvbk -fea
(89 vues)

Alies ne vezont ket gwelet, trugarekaet, enoret : koulskoude ma ne vefe den a-dreñv ar pilligoù, pe an davarn, ma ne vefent ket aze evit aozañ gouelioù ar vro, trist e vefe bro Breizh...

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous !

Goude ar bandemiezh tout an dud a lâre : "ne vo ket posubl da dutañ tud a youl-vat, re start e vo". Ya, diaes eo bet e lec'hioù zo, met mod pe vod, e oa bet kavet evit an Erer kozh, evit ar Fil, evit holl festivalioù ar vro an "daouarn vihan" a zo o labourat evit naetaat, degemer, fardañ krampouezh, renkañ... a youl-vat. Gant ma vint enoret, lakaet e kuzulioù merañ, pedet e touez ar "pennoù-bras" a dremen alies dirazo hep ur "boñjour", nag ur "mat an traoù ganeoc'h ? "...

Voir aussi :

1  0  
mailbox
imprimer
Youtuberez, kazetennerez evit Ya, Ar Men, an Abp, kelennerez, komedianez, kanerez, konterez, filmourez, ha stourmerez war dachenn ar repuidi, gwirioù mabden, ar brezhoneg, an endro e Breizh. E penn aozadur Kan ar bobl bro Kemperle, kenstrivadeg Priz ar Vugale ha Priz ar Yaouankiz, kenstrivadeg haiku Taol Kurun, bet renerez ar festival pad ugent vloaz....
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 0 multiplié par 9 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.