Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Conference debat -
Un débat passionnant à Paris Breton sur les Investissements Internationaux en Bretagne
L'entretien débat, avec Serge Boscher directeur général de l'Agence Française pour les Investissements Internationaux et Maryline Pierres chef de projet à l'Agence Économique de Bretagne, était animé par Pierre-Yves Le Priol.
Philippe Chain pour Paris Breton le 22/10/08 3:39

L'entretien débat, avec Serge Boscher directeur général de l'Agence Française pour les Investissements Internationaux et Maryline Pierres chef de projet à l'Agence Économique de Bretagne, était animé par Pierre-Yves Le Priol. Il a permis aux membres et sympathisants de Paris Breton réunis à la maison de la Bretagne le mardi 14 octobre d'acquérir une meilleure connaissance du poids et aussi de l'impact des investissements étrangers pour notre région.

Serge Boscher, au cours de sa brillante et dynamique intervention, a présenté les arguments utilisés par l'AFII pour toucher et convaincre les investisseurs et entreprises de s'implanter en France. Ceux-ci ont apporté des résultats plaçant de fait la France comme un des plus attractifs pays européens pour l'accueil des investissements internationaux.

S'agissant de la Bretagne il a indiqué qu'au premier rang des atouts figure le niveau élevé de la qualification professionnelle des Bretons, associée à un engagement fort à l'entreprise. Près de 20 000 entreprises étrangères sont implantées en France, employant plus de 2,3 millions de collaborateurs. Pour la Bretagne : 390 entreprises étrangères emploient plus de 30 000 collaborateurs

L'AFII est une Agence de l'État au service des investisseurs étrangers et des territoires français (AFII : réseau international des agences territoriales de développement économique). Certifié qualité ISO 9001 en juin 2008. Elle emploie 160 employés en 2008, dont 94 basés à l'étranger dans 22 bureaux et 5 correspondants dans les Missions Économiques de Sao Paulo, Brasilia, Mexico, Johannesburg et Sydney.

Le bilan des investissements étrangers en France en 2007 s'établit à 34 500 emplois créés ou maintenus et 624 projets (2 % de ces emplois concernent la Bretagne en 2007). En 2006, avec il s'agissait de 2171 emplois (5,4 %), et la Bretagne se classait au 6ème rang.

Serge Boscher a dressé un portrait de la Bretagne selon ses forces et faiblesses au regard des investisseurs étrangers :

A) Atouts : - la formation et la qualité de la main d'œuvre ; - la recherche et l'innovation ; - le travail en réseau des acteurs locaux ; - une forte cohésion sociale basée sur des valeurs ; - la qualité de vie.

B) Faiblesses : - la faiblesse de l'image à l'international ; - la taille des métropoles (à l'échelle internationale) ; - les liaisons internationales.

Le développement des pôles de compétitivité constitue à cet égard un renforcement significatif des atouts :

Le pôle Image et réseaux, afin de développer l'alliance des nouvelles technologies numériques de l'image (TNT, TVHD, DVD, VOD, ...) et des nouveaux réseaux de diffusion fixes ou mobiles, Le pôle mer pour assurer la sécurité et le développement durable du milieu marin, Le pôle automobile haut de gamme afin de démultiplier les savoir-faire haut de gamme de la filière automobile de l'Ouest et devenir la vitrine haut de gamme du marché européen, Le pôle agroalimentaire Valorial : l'aliment de demain. L'aliment est devenu un produit d'assemblage complexe, nécessitant des ingrédients fonctionnels, des technologies et des compétences pointues et variées pour un produit sécurisé et ciblé sur le plan nutritionnel. - Opportunité pour renforcer la place de la Bretagne dans la R&D : classée dans 5 premières régions françaises dans le domaine.

Maryline Pierres de l'Agence Économique de Bretagne, qui est pour la Bretagne le correspondant unique de l'AFII, a ensuite présenté plus particulièrement la situation en Bretagne Ainsi en 2007 11 projets sur les 624 en France ont concerné notre région avec 3 principaux investissements et l'arrivée de leaders : NISSUI ou la confirmation de certains. De bonnes performances ont été obtenues en terme de centres de Recherche et développement. 730 emplois - soit 2 % des emplois du bilan national – 34 517 emplois Classement 16ème rang total 10e pour les créations 8e pour les extensions Des projets modestes mais plus fortement créateurs qu'au niveau national: la taille moyenne est de 66 emplois; légèrement supérieure à la moyenne nationale (55) Trois projets dépassent cependant la centaine d'emplois, avec une majorité en provenance de l'Europe L'ensemble représente 73 % des emplois (67,4 % au niveau national) En 2007 cinq implantations ont permis la création de 350 emplois soit 48 % des emplois créés contre 35,3 % au niveau national ce qui correspond à une augmentation de 14,5 % par rapport à 2006 et place la Bretagne à la 10ème position.

Cinq extensions avec 350 emplois créés représentent 48 % des emplois créés ou maintenus contre 30,9 % au niveau national la Bretagne occupe la 8ème position Enfin une extension-reprise avec 30 emplois représente 4% des emplois créés ou maintenus contre 6% au niveau national.

La Suède, le Royaume-Uni et le Japon constituent l'essentiel des entreprises s'étant implantées en 2007.

Sur les cinq dernières années la Bretagne a accueilli des leaders mondiaux : Comverse (USA) - télécommunications- Lannion Motorola (USA) – centre R&D centre (télécommunications)- Rennes Silicon Labs (USA) - TIC Texas-Instruments (USA) – centre R&D centre (télécommunications)- Rennes Pfizer (USA) – production (pharmacie)- Ploërmel Visteon (USA) – production (automobile)- Rennes Lear (USA) – production (automobile)- Rennes Renesas (Japon) –centre R&D (télécommunications)- Rennes Dai-Nippon (Japon) – production (consommables)- Dinan Sanden (Japon) – production, centre R&D (automobile)- Tinteniac Nissui (Japon) – production - produits de la mer

La tendance est au développement rapide de la fonction tertiaire et plus particulièrement de la recherche développement ce qui correspond à un réel atout pour l'économie bretonne. La filière TIC s'affirme de plus en plus. Depuis 5 ans la répartition des investissement concerne 28 nationalités différentes, notamment : USA : 117 sites ; Allemagne : 63 sites ; Royaume-Uni : 53 sites ; Pays-Bas : 49 sites ; Belgique : 41 sites. Au plan territorial la localisation en Ille-et-Vilaine demeure prépondérante : 199 sites en Ille-et-Vilaine, (38 %) ; 148 dans le Finistère (28 %) ; 100 dans le Morbihan (19 %) ; 82 dans les Côtes-d'Armor (16 %). Une localisation en agglomération prépondérante : jusqu'à 75 % pour l'Ille-et-Vilaine et 44 % pour le Finistère.

Pour 2008 Maryline Pierres et Serge Boscher s'accordent pour prévoir un ralentissement de ces implantations en raison du contexte économique cependant, 31 offres on été réalisées dont 24 par AFII et 7 par Bretagne international donnant lieu à 18 visites.

Un échange de questions réponses durant la conférence, puis des têtes à têtes lors du pôt de clôture ont permis à chacun d'affiner ses connaissances sur ce sujet. Plusieurs ont regretté de ne pas disposer d'un état consolidé pour l'ensemble de la Bretagne avec la Loire-Atlantique, mais l'organisation du dispositif s'appuie sur les régions administratives et l'AEB n'a pas de compétence pour intervenir en Loire Atlantique. Au terme de ce débat passionnant, Serge Boscher a souligné l'importance et l'impact pour ces questions de la création de l'aéroport international commun à Notre Dame des Landes, et il a relevé le taux élevé de la productivité en France et en Bretagne avec pour la Région, ainsi que les atouts particuliers liés à la rigueur dans les modes de travail et le sens des responsabilités.

La formule des entretiens-débats limitant l'intervention à 1 h 30 laisse parfois un peu sur leur faim les auditeurs, mais présente l'avantage d'aller directement au cœur du sujet, ce qui est d'autant plus agréable lorsque les intervenants sont de qualité, ce qui était encore une fois le cas. Après Alain Even pour l'action du CSER, François-Nicolas Sourdat pour l'AEB, Serge Boscher et Maryline Pierres, les auditeurs des entretiens disposent d'une information de premier plan sur la Bretagne, d'autres réunions seront organisées pour parfaire cette connaissance. Le prochain entretien se déroulera cette fois avec Sylvie Robert, vice présidente de la région chargée de la culture.

Pour en savoir plus vous pouvez vous rendre sur le site de Paris Breton.

Document PDF 12613_2.pdf Présentation de l'action de l'Agence Economique de Bretagne pour les Investissements Internationaux. Source :
Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1521 lectures.
logo
Créée en 2003, l’association Paris Breton réunit les Bretons et les amis de la Bretagne en région parisienne. Notre mission est de promouvoir la culture et l’économie bretonne mais aussi d’ouvrir les débats liés aux enjeux auxquels la Bretagne (5 départements) est confrontée, en organisant des rencontres et événements permettant de diffuser auprès d’un large public les actualités dans ces différents domaines. Nos activités (par projets) s’organisent autour de trois piliers : Culture & Arts, Économie & Réseaux et Débats & Réflexion.
Voir tous les articles de Paris Breton
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 4 multiplié par 2) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons