Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Dépêche -
Un entretien débat de Paris Breton avec Alain Even de grande qualité
Alain Even et Paris-Breton à la Maison de la Bretagne. Pour son premier grand entretien 2008, Paris-Breton a reçu mercredi 13 février le président du CESR régional, Alain Even, dans les nouveaux locaux de la Maison de la Bretagne, à Montparnasse. Pierre-Yves Le Priol, journaliste à La Croix animait le débat et a présenté l'invité
Philippe Chain pour PARIS BRETON le 17/02/08 17:09

Alain Even et Paris-Breton à la Maison de la Bretagne mercredi 13 février.

Pour son premier grand entretien 2008, Paris-Breton a reçu mercredi 13 février le président du CESR régional, Alain Even, dans les nouveaux locaux de la Maison de la Bretagne, à Montparnasse. Pierre-Yves Le Priol, journaliste à La Croix animait le débat et a présenté l'invité.

Ancien doyen de la faculté des sciences de Rennes, ancien responsable mutualiste et expert en développement, le président du Conseil économique et social de Bretagne est né à Dinan, il y a 67 ans. Après avoir réélu à la présidence du CESR de Bretagne, il vient d'être élu à la tête de l'Assemblée des Conseils économiques et sociaux de France, où l'efficacité du CESR breton est reconnue. Devant une assemblée captivée par l'orateur (majoritairement des membres et amis de Paris breton), Alain Even a explicité le rôle du CESR au sein de l'exécutif régional : publication de rapports et d'avis sur tout ce qui touche aux réalités économiques, sociales, démographiques, territoriales de la région.

Il aura aussi rappelé que le CESR constitue avec le Conseil Régional, la Région Bretagne. Cette deuxième assemblée est constituée de ce qu'il est convenu d'appeler les représentants des forces vives de la région, syndicats ouvriers et patronaux, personnalités qualifiées, associations. Au niveau régional, le CESR est engagé dans une coopération active avec les 21 Pays de Bretagne. Au niveau national il coopère avec les Conseils économiques et sociaux régionaux français de la façade atlantique et au niveau européen avec ses homologues dans les pays de l'Arc atlantique.

Pour beaucoup, il s'agissait d'une découverte de l'action du CESR (les documents publiés par le CSER seront dorénavant disponibles à la maison de la Bretagne). Ils auront ainsi appris que le Conseil régional est tributaire de l'avis du CESR pour la validité de son budget par exemple, et que le Conseil Régional de Bretagne actuel demande systématiquement son avis sur ses politiques.

Dans son intervention, Alain Even a d'abord brossé un vaste panorama du « miracle » économique breton depuis l'après-guerre, puis pointé du doigt les atouts et faiblesses actuels de notre région. Avenir de l'agro-alimentaire, arrivée annoncée du TGV, aménagements portuaires, essor démographique, « littoralisation » du territoire, nouvelles exigences en matière touristique : tous ces points cruciaux ont été évoqués, tant par l'intervenant que dans les nombreuses questions qui lui furent posées.

Alain Even se montre plutôt optimiste quant à l'avenir de la Bretagne, sans nier les inquiétudes suscitées par un manque de foncier disponible dans les « pays » soumis à la plus forte demande démographique : notamment l'agglomération rennaise et le littoral morbihannais. Rappelant le formidable changement de l'économie bretonne de l'après guerre avec la constitution d'un secteur industriel, l'expansion des coopératives agricoles, la réalisation du plan routier breton, la création des universités et des centres de recherche, Alain Even a aussi rappelé que tout ceci avait eu un prix auquel est confronté la Bretagne, particulièrement pour l'environnement.

D'aucuns auront pu regretter une relative timidité du président du CESR, due sans doute aux divisions de son assemblée sur les sujets concernant la défense de la langue et de la culture bretonnes, ou encore le rattachement de la Loire Atlantique aux quatre départements. Au total, malgré tout, une stimulante soirée pour clarifier les vues de chacun et aider les amis de Paris-Breton à mesurer les défis de l'avenir pour la région. Les discussions se sont poursuivies lors du pot convivial, et il a été convenu qu'Alain Even reviendrait nous voir en particulier pour présenter les nouveaux rapports du CESR.

Prochain rendez vous mercredi 20 février assemblée générale Paris Breton à la maison de la Bretagne.
(voir le site) de Paris Breton.

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1393 lectures.
logo
Créée en 2003, l’association Paris Breton réunit les Bretons et les amis de la Bretagne en région parisienne. Notre mission est de promouvoir la culture et l’économie bretonne mais aussi d’ouvrir les débats liés aux enjeux auxquels la Bretagne (5 départements) est confrontée, en organisant des rencontres et événements permettant de diffuser auprès d’un large public les actualités dans ces différents domaines. Nos activités (par projets) s’organisent autour de trois piliers : Culture & Arts, Économie & Réseaux et Débats & Réflexion.
Voir tous les articles de PARIS BRETON
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 2 multiplié par 0) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons