Put your name here

source: CR d'Alsace webtv
source: CR d'Alsace webtv

Dépêche
Un vote historique en France : Les élus alsaciens se prononcent pour une assemblée unique
Les élus alsaciens ont voté à main levée la préparation d'une Assemblée unique et l'organisation d'un référendum pour l'approuver. 101 voix pour, 19 abstentions, 1 voix contre
Philippe Argouarch
Publié le 1/12/11 14:39 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Les élus alsaciens, sous la houlette de Philippe Richert, président de la Région Alsace, Charles Buttner, président du Conseil général du Haut-Rhin et Guy-Dominique Kennel, président du Conseil général du Bas-Rhin ont voté à main levée aujourd'hui, par une large majorité de 101 voix, 19 abstentions et une voix contre, la préparation d'une Assemblée unique et l'organisation d'un référendum pour l'approuver. Philippe Argouarch

Voir aussi :
mailbox
imprimer
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Voir tous les articles de de Philippe Argouarch
Vos 3 commentaires
  Pierre-Yves Gromellon
  le Jeudi 1 décembre 2011 17:16
L'assemblée unique, n'est ce pas ce qui est prévu avec les conseillers territoriaux?
Demander un référendum quand on a peu de chances de le voir autorisé et organisé, c'est un peu facile!
Les régions à deux départements n'ont aucun intérêt: la majorité dans le département le plus peuplé reste la majorité à l'assemblée régionale, et le département le moins représenté est toujours roulé dans la farine (Eure, Pas-de-Calais).
(0) 
  Christine Viard
  le Jeudi 1 décembre 2011 17:53
Gourc'hemennoù da Elzasiz ! Ra ma teuio ar banne aer fresk-se e Breizh ivez...
(0) 
  Tederic Merger
  le Mardi 6 décembre 2011 17:17
Oui, l'assemblée unique va dans le même sens que la création du conseiller territorial, mais va plus loin, puisque les départements disparaissent totalement.
Quant au référendum, il est expressément prévu par la loi quand les conseillers des conseils régionaux et généraux concernés le demandent par un vote majoritaire. C'est ce qui vient de se passer, ça devrait donc aboutir, et c'est remarquable, tant c'est innovateur et contraire à la départementalisation jacobine que nous connaissons depuis la Révolution.
Bravo l'Alsace !
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 6 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.