Une réunion générale de Bretagne Réunie se tiendra à Nantes
Communiqué de presse de Bretagne Réunie

Publié le 15/10/10 12:59 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

L'association Bretagne Réunie tiendra une réunion générale concernant particulièrement les comités locaux de l'association et leurs actions, le :

Samedi 4 décembre à Nantes

Maison des Syndicats

7 pl Gare de l'État

sur le boulevard de la Prairie aux Ducs

dans l'Île de Nantes

44200 Nantes

De 9 h 30 à 17 h 30

Tram 3 arrêt Vincent Gasche, puis bus 58 direction Hangar à bananes, arrêt Maison des syndicats.


Au cours de notre assemblée générale de Redon de novembre 2009, nous avons voté la modification des statuts afin que les membres du conseil d'administration soient élus pour un mandat de 2 ans.

Cette modification statuaire a été faite afin qu'une année sur deux nous puissions faire une place plus importante à l'échange sur les activités (passées et à venir) de Bretagne Réunie et en particulier sur l'activité des comités locaux.

(voir le site)  

Paul Loret

Voir aussi :

mailbox
imprimer
logo
Fondée en 1980, l'association Bretagne Réunie, Comité pour l'unité administrative de la Bretagne, régie par la loi de 1901, se donne comme but la reconnaissance comme collectivité territoriale d'une région Bretagne formée des actuels départements des Côtes-d'Armor, du Finistère, de l'Ille-et-Vilaine, de la Loire-Atlantique et du Morbihan. L'association se définit comme démocratique, unitaire et apolitique. Elle agit pour et dans le respect des droits de l'Homme et des libertés fondamentales. Bretagne Réunie BP 49032 44090 Nantes/Naoned cedex 1
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 8 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.