Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Une sénatrice à l'hôpital pénitentiaire: la C.A.R.B. réagit
http://prizonidi.free.fr/ Madame Nicole Borvo, sénatrice P.C. F. de Paris depuis septembre 1995, a visité hier l'hôpital pénitentiaire de Fresnes (Val-de-Marne). Elle a pu constater que les maladies sont souvent aggravées par la détention. Elle a déploré qu'il n'y ait "pas de volonté d'appliquer rapidement la loi Kouchner" sur la libération
Klaod An Duigou pour Carb le 5/02/05 19:09

(voir le site)

Madame Nicole Borvo, sénatrice P.C. F. de Paris depuis septembre 1995, a visité hier l'hôpital pénitentiaire de Fresnes (Val-de-Marne).

Elle a pu constater que les maladies sont souvent aggravées par la détention. Elle a déploré qu'il n'y ait "pas de volonté d'appliquer rapidement la loi Kouchner" sur la libération des détenus malades.

Elle a notamment souhaité que les « handicapés, dyalisés et les patients soignés par trithérapie » puissent être libérés.

Madame Borvo, aux côtés des sénateurs P.C.F. Robert Bret et Marie-Christine Blandin (Verts), est régulièrement intervenue pour demander la libération des militants d’Action Directe.

La Coordination Anti-Répressive de Bretagne partage les préoccupations de ces trois sénateurs et souhaite faire remarquer que, bien que dûment informés par nos soins, aucun d’entre eux n’est intervenu pour demander la libération des prisonniers politiques bretons Gérard Bernard, Paskal Laizé et Alain Solé.

Ceux-ci, maintenant libres, tentent d’améliorer ou de maintenir leur état de santé qui s’est nettement dégradé pendant leur détention en région parisienne.

Tous trois avaient été arrêtés quand la gauche plurielle était au gouvernement.

Pour la Coordination Anti-Répressive de Bretagne, Le porte-parole, Claude Le Duigou

logo
Coordination Anti-Répressive de Bretagne. La CARB est la réunion des comités anti-répression qui sont nés suites aux vagues d’interpellations survenues en Bretagne depuis le 30 septembre 1999. Des comités anti-répressifs existent dans plusieurs villes de Bretagne, en Occitanie et aussi en région parisienne.
Voir tous les articles de Carb
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 0 multiplié par 9) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons