Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Christian Troadec rend hommage à Jean-Yves Cozan
Homme politique jusqu'au bout des doigts, Jean-Yves Cozan a tiré sa dernière révérence emportant avec lui et pour l'éternité sa légendaire écharpe blanche. Régionaliste assumé, il aura marqué la vie
Christian Troadec pour Christian Troadec le 16/06/15 12:12

Homme politique jusqu'au bout des doigts, Jean-Yves Cozan a tiré sa dernière révérence emportant avec lui et pour l'éternité sa légendaire écharpe blanche. Régionaliste assumé, il aura marqué la vie politique bretonne et son engagement pour la langue et la culture restera gravé à jamais dans la mémoire du peuple breton. Au conseil régional, le premier, il avait mis en place une véritable politique de soutien à l'identité bretonne. Premier vice-président du Conseil général du Finistère, il a soutenu sans compter les initiatives en faveur de la culture bretonne. Le monde associatif lui doit beaucoup. Surnommé un temps fût le « député Diwan », en bon marin d'Ouessant, il savait naviguer pour amener sa barque et ses projets à bon port. Un menhir breton, une forte personnalité politique comme les Bretons les aiment vient de partir. Kenavo Jean-Yves. Ra vezo skañv douar Breizh d'ho ene. Au revoir Jean-Yves, que la terre de Bretagne soit légère à ton âme.

Sincères condoléances à sa famille, à ses proches et à celles et ceux qui l'ont aimé et soutenu. Ils sont nombreux aujourd'hui en Bretagne à être tristes suite à ce départ prématuré.

Christian Troadec

Maire de Carhaix

Conseiller département du Finistère

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1036 lectures.
Vos 5 commentaires
Poilvet Anne-Edith Le Mardi 16 juin 2015 13:39
Merci à lui pour tout ce qu'il a fait pour la Bretagne. Il ne mettait jamais son "drapeau" dans sa poche, considérant que tout ce qui touchait la Bretagne et notamment sa langue, sa culture devaient être défendues. Armor magazine l'avait désigné Breton de l'année en 1991. Nous en sommes encore fiers. Kenavo Jean-Yves.
Anne-Edith Poilvet
(0) 

Philippe Metchnikoff Le Mardi 16 juin 2015 15:14
Trugarez braz Jean Yves Cozan.Il faudrait plus d'hommes politiques de cette envergure . Il faudrait davantage de JY COZAN ou de Christian TROADEC.
(0) 

Paul Chérel Le Mardi 16 juin 2015 16:36
C'est une lourde perte pour la Bretagne, sa culture, sa langue mais aussi sa présence en politique. Les Bretons sauront-ils trouver un autre Jean-Yves Cozan lors des régionales qui s'approchent en virant tous les mollassons de ce Conseil B4 asservi à Paris ? N'oublions pas que l"on doit à Jean-Yves Cozan la création de "l'Ofis ar brezhoneg" et ses initiatives auprès de Josselin de Rohan en faveur du financement du lycée breton en dépit de l'opposition du préfet de l'époque. Condoléances à sa famille, condoléances à la Bretagne. Paul Chérel
(0) 

r3kgb Le Mercredi 17 juin 2015 15:38
jean yves Cozan le menhir face à Kofi yam Gam le crocodile,auront marqué les élections bretonnes
(0) 

Bruno Le Gras Le Mercredi 17 juin 2015 16:09
La Bretagne est orpheline d'un homme politique digne de ce nom, digne de ce qui s'appelle un engagement politique, c'est-à-dire au service de la population et de l'intérêt général et non des avantages que l' élu peut en retirer pour lui ou son parti. C' est cette race d'hommes politiques qui peut donner confiance en ce monde des élus, mais est-elle éteinte avec lui?
C' était aussi un tribun au verbe clair et haut qui en bon marin a défendu contre vents et marées ce en quoi il croyait, sa et notre culture et identités si malmenées ces temps derniers.
Contrairement à ce que j'ai pu entendre dans la bouche d'un chroniqueur de télévision régionale et bien que élu sur une longue période, la politique n' était pas un métier mais un engagement.
Espérons que notre Bretagne saura accoucher d' un successeur à ce menhir ancré à jamais dans le Tir na nOg.
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 3 multiplié par 8) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons