Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
Le professeur Pierre Brissot.
Le professeur Pierre Brissot.
Jean Rialland  président de l'association Hémochomatose de Bretagne.
Jean Rialland président de l'association Hémochomatose de Bretagne.
Carte des cas connus en France. La Bretagne est plus affectée. Source association hémochromatose de France http://www.hemochromatose.fr/
Carte des cas connus en France. La Bretagne est plus affectée. Source association hémochromatose de France http://www.hemochromatose.fr/
- Enquete -
L'hémochromatose ou l'empoisonnement des Celtes par le fer
L'hémochromatose est une maladie génétique très fréquente et surtout répandue dans les pays celtiques ou ceux ayant été occupés par des populations d'origine celtique. La présence de ce gène, même récessif, se trouverait chez 25 % des Bretons. C'est une maladie des adultes qui se manifeste souvent tard dans la vie et dont les symptômes peuvent être confondus avec ceux de la
Philippe Argouarch pour ABP le 27/05/09 8:45

L'hémochromatose est une maladie génétique rare, surtout répandue dans les pays celtiques ou ceux ayant eu une occupation par des populations d'origine celtique. Cette mutation génétique appelée mutation C282Y ou même "mutation celte", du moins sous forme récessive, affecterait 25 % des Bretons (25 % hétérozygotes et 15 % homozygotes). Ce chiffre serait de 30 % chez les Irlandais. Les cas homozygotes avec maladie sont toutefois rares.

C'est une maladie des adultes qui se manifeste souvent tard dans la vie et dont les symptômes peuvent être confondus avec ceux de la vieillesse : fatigues, douleurs aux articulations. Si ce sont souvent les mêmes symptômes que le manque de fer dans le sang, c'est que la maladie est causée par le même phénomène : une dérégulation de la production d'une hormone secrétée par le foie appelée hepcidine. Une baisse de l'hepcidine sanguine conduit à une augmentation de l'absorption intestinale du fer dans le sang et progressivement dans le foie. C'est quand la concentration dans le foie, après 40 ans, a atteint un seuil critique que les symptômes de la maladie apparaissent. Il y a des conséquences graves comme le diabète ou la cirrhose du foie.

Un laboratoire californien a découvert il y a quelques années le gène de cette maladie. La fréquence de cette mutation est la plus élevée en Europe de l'Ouest mais aussi en Amérique du Nord et en Australie où ont surtout émigré les Irlandais et les Écossais. En Europe, c'est dans les Îles Britanniques et en Irlande qu'elle atteint un seuil maximal, mais aussi en France et en Espagne/Portugal. Comme pour la luxation congénitale de la hanche, la Bretagne est touchée tout spécialement par cette maladie rare qui souvent n'est pas détectée ou trop tard.

ABP a interviewé le professeur Pierre Brissot, chef du service des maladies du foie au CHU Pontchaillou de Rennes et spécialiste mondial de l'hémochromatose, ainsi que Jean Rialland, le président le l'association Hémochromatose Bretagne - Pays de la Loire basée à Rennes (voir le site)

Philippe Argouarch

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 14167 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Voir tous les articles de de Philippe Argouarch
Vos 2 commentaires
Dom DufF Le Mardi 31 août 2010 23:27
Je suis content que l'on communique enfin sur cette maladie, avec laquelle je vis, rassurez-vous très bien, mais qui est souvent considérée comme bénigne. Bon nombre de personnes ignorent qu'ils en sont victimes et un dépistage systématique en Bretagne en soulagerait un bon nombre. D'autant plus qu'un suivi régulier suffit à réguler le taux de fer. Dom Duff
(0) 

Manon Nantel Le Samedi 2 septembre 2023 21:50
Merci pour ce vidéo, je suis Québecoise, homozygote C282Y diagnostiquée depuis 1 an, et présentement en phlébos hebdomadaires. Contente d'avoir des informations en français, très peu existantes ici, seulement en anglais, ceci est très apprécié.
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 7 multiplié par 2) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons