Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Editorial -
La préfecture des Côtes d'Armor : un silence assourdissant pour les cochons sauvages ...
On attend des résultats qui mettent bien du temps à venir ...
Fanny Chauffin pour ABP le 29/07/11 23:40

On se perd en conjectures. Après la mort d'un cheval, de deux chiens, de 38 sangliers et marcassins, que faut-il attendre encore ... ?

La presse nationale s'empare de l'événement, Le Monde de ce jour titre "Algues vertes : l'insupportable déni". Et de citer le président venu à Crozon le 7 juillet et déclarant : "sur cette affaire d'algues vertes, il serait absurde de désigner des coupables, de montrer du doigt les agriculteurs qui font d'énormes progrès en la matière".

Il est bien connu que les écologistes bretons sont de doux rêveurs, que nos chercheurs sont incompétents et que l'agriculture industrielle qui continue à ouvrir de nouveaux sites d'élevages n'a rien à voir avec les catastrophes actuelles (cyanobactéries, algues vertes, ...).

Comme un alcoolique qui nie qu'il boit, la Bretagne ne voit pas l'immense catastrophe écologique qui se produit sous ses yeux et continue, impunément à augmenter, concentrer, planifier ...

Voir aussi :
Youtubeuse, docteure d'Etat en breton-celtique à l'Université Rennes 2 / Haute Bretagne, enseignante, militante des droits humains à Cent pour un toit Pays de Quimperlé, des langues de Bretagne avec Diwan, Aita, GBB, ...., féministe, enseignante, vidéaste, réalisatrice, conteuse, chanteuse, comédienne amateure, responsable depuis vingt ans du concours de haikus de Taol Kurun, des prix littéraires Priz ar Vugale et Priz ar Yaouankiz, ...
Voir tous les articles de de Fanny Chauffin
Vos 2 commentaires
Gilbert Josse Le Samedi 30 juillet 2011 06:24
Jusque là tout va bien disait l'homme en passant devant le quarantième étage. Jusque là tout va bien disait-il en passant devant le trentième étage...
(0) 

Yann le Bleiz Le Dimanche 31 juillet 2011 13:21
Si le préfet ne se sent pas concerné pas le problème, on ne votera pas pour lui aux prochaines élections!!!
Comment? On ne vote pas pour un préfet???!!!
Par contre, on vote pour notre Président de région!
Il serait intéressant de connaitre sa position, sur le fait que les élus de Bretagne et le CR puissent avoir la subsidiarité légitime sur ce dossier?
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font 7 multiplié par 4 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons