L’Institut culturel au Festival Interceltique 2022
Communiqué de presse de Institut Culturel

Publié le 28/06/22 9:02 -- mis à jour le 29/06/22 08:58

L’Institut culturel sera présent tout au long du Festival Interceltique, du 5 au 14 août prochain.

  • Le 5 août à 17h, à l’Hôtel de Ville de Lorient,

    Europe, économie, culture, interceltisme : quel avenir pour la Bretagne ?conférence-débat de M. Loïg Chesnais-Girard, président de la Région Bretagne. Entrée libre.

  • Le 8 août, à 17h30 sur le Pavillon des Asturies, présentation à la presse au livre Les Asturies, les hautes terres de la Celtie du sud, ouvrage coordonné par Lisardo Lombardia et édité par L’institut Culturel.
  • Le 10 août, à 18h, Point presse et dégustation à Club K. Présentation du livre Berligou, le vin des Ducs de Bretagne, édité avec le concours de l’Institut culturel, en présence des auteurs Alain Poulard et Marcel Jussiaume et de l’éditeur, Thierry Jamet.
  • Tout au long du festival sera visible dans le grand hall de la CCI de Lorient, l’exposition de l’Institut culturel Atlas des Mondes Celtiques, conçue par Mikaël Bodlore-Penlaez, Divi Kervella et Erwan Chartier-Le Floc’h. Entrée Libre
  • Le stand de l’Institut se trouvera en face de l’hôtel de police et sera ouvert de 10h à 22h. On y trouvera toutes les dernières parutions. (Les membres de l’Institut sont invités à se faire connaître auprès de Catherine s’ils sont disponibles pour assurer des créneaux sur le stand).

Voir aussi :

0  0  
mailbox
imprimer
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 3 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.