Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Dépêche -
Prix du lait : les éleveurs des Côtes d'Armor réclament un partage équitable
Les producteurs de lait des Côtes d'Armor ont manifesté ce jeudi à Loudéac contre les pratiques tarifaires de grandes et moyennes surfaces. Ils étaient une vingtaine à avoir fait le déplacement sur le parking du Champion de Loudéac. A 11 heures, à l'appel de la FDSEA et de
pour ABP le 7/12/06 18:02

Les producteurs de lait des Côtes d'Armor ont manifesté ce jeudi à Loudéac contre les pratiques tarifaires de grandes et moyennes surfaces.

Ils étaient une vingtaine à avoir fait le déplacement sur le parking du Champion de Loudéac. A 11 heures, à l'appel de la FDSEA et de la fédération des jeunes agriculteurs des Côtes d'Armor, ils ont investi les rayons laits et produits laitiers de la grande surface. L'opération s'est passée dans le calme, comme l'avait souhaité le président de la FDSEA, présent dans le magasin.

Les producteurs entendaient ainsi dénoncer les pratiques des grandes surfaces qui diminuent les prix d'achat, alors que les prix de vente aux consommateurs ne cessent d'augmenter. Pour les agriculteurs, il y a nécessairement des intermédiaires qui profitent de cette situation. A l'heure ou l'on parle beaucoup de commerce équitable avec les autres pays, les éleveurs français souhaiteraient voir aussi arriver un " prix du lait équitable ".

Après avoir collé des affiches dans les rayons de l'hypermarché, les producteurs ont distribué des tracts informatifs et sollicité les consommateurs pour signer une pétition de soutien. Après une heure passée dans le magasin, les manifestants ont quitté les lieux sans heurts vers midi.

D'autres opérations de sensibilisation sont prévues dans le département, notamment ce vendredi dans le centre Leclerc de Guingamp. Dans le reste de la Bretagne, les éleveurs aussi devraient faire savoir leur mécontentement rapidement, vraisemblablement la semaine prochaine dans le Morbihan.

Si les actions de ce jour ont été très calmes et n'ont entraîné aucun débordement, les éleveurs préviennent que si aucune solution n'est proposée rapidement, les prochaines actions pourraient être plus énergiques.

Texte : JP Tranvouez / Photos : S Jolivel

Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font 1 multiplié par 3 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons