Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Un pas endavant pel català ! Un pas en avant pour le catalan !
Le Conseil général de Pyrénées Orientales a récemment décidé (le 10 décembre dernier) de s'inscrire dans une dynamique en faveur du catalan en adoptant une charte pour cette langue parlée par une dizaine de millions de locuteurs. Voici quelques extraits de la charte :
Patrick Malrieu pour Conseil Culturel de Bretagne le 13/02/08 12:10

Le Conseil général de Pyrénées Orientales a récemment décidé (le 10 décembre dernier) de s'inscrire dans une dynamique en faveur du catalan en adoptant une charte pour cette langue parlée par une dizaine de millions de locuteurs. Voici quelques extraits de la charte : CHARTE EN FAVEUR DU CATALAN  PREAMBULE : La langue catalane, née il y a plus de mille ans, constitue un des piliers de notre identité, du patrimoine et de la richesse du département des Pyrénées-Orientales (Catalunya Nord). Les enquêtes sociolinguistiques montrent qu'en ce début du XXIème siècle, dans une perspective de modernité et de garantie d'avenir, les habitants restent intéressés et fidèles à la langue catalane. Aujourd'hui et pour les années à venir, la survie de la langue catalane est un enjeu culturel, économique, politique et humain d'importance. En premier lieu, il convient d'affirmer que: La politique de promotion de la langue catalane ne se fait pas au détriment de la langue française; la reconnaissance du catalan et le bilinguisme ne remettent pas en cause ni l'existence ni le caractère officiel du français. Elle ne menace pas l'unité nationale. La politique linguistique en faveur du catalan est fondée sur l'incitation et l'encouragement et non sur l'obligation: nul n'est obligé d'apprendre le catalan. La langue catalane est le patrimoine et le moyen d'expression de toute la population et n'est pas réservée à quelques spécialistes. La reconnaissance du catalan et la politique linguistique en faveur du bilinguisme se basent sur les principes universels de respect de la diversité et de l'égalité entre toutes les langues, tels qu'ils figurent dans: La Déclaration Universelle des Droits de l'Homme: « l'Universalisme doit reposer sur une conception de la diversité linguistique et culturelle qui dépasse à la fois les tendances homogénéisantes et les tendances à l'isolement facteur d'exclusion ». La Déclaration Universelle des Droits linguistiques: « toute communauté linguistique a le droit de disposer des moyens nécessaires pour assurer la transmission et la pérennité de sa langue ». La Convention des Droits de l'Homme et des Libertés fondamentales du Conseil de l'Europe: « le droit de pratiquer une langue régionale ou minoritaire, dans la vie privée ou publique constitue un droit impreible ». La Charte Européenne des Langues Régionales: « la protection des langues régionales ou minoritaires historiques de l'Europe, dont certaines risquent, au fil du temps, de disparaître, contribue à maintenir et à développer les traditions et la richesse culturelles de l'Europe ». Face au refus du Gouvernement de faire ratifier et appliquer la Charte Européenne des Langues Régionales et Minoritaires, la langue catalane est aujourd'hui dépourvue d'un cadre juridique permettant sa préservation et son développement: les collectivités territoriales et l'Etat se doivent de protéger le patrimoine culturel que constitue le catalan et d'en favoriser l'étude scientifique et l'usage. Le Conseil Général se félicite donc de l'appui qu'apportent les Députés espagnols par le vote d'une motion, à la demande récurrente de ratification de la Charte par la France   Pour l'ensemble de ces raisons, le Conseil Général souhaite s'engager sur une charte définissant les fondements d'une politique linguistique et de reconnaissance de la langue catalane.    ARTICLE 1: Le Conseil Général des Pyrénées-Orientales reconnaît officiellement, au côté de la langue française, le catalan comme langue du département. Il s'engage, à travers cette Charte, à être un des acteurs de la pérennisation de la langue et de la culture catalanes. ARTICLE 2: Le Conseil Général des Pyrénées-Orientales reconnaît l'Institut d'Estudis Catalans comme autorité linguistique et Académie de la Langue Catalane pour l'ensemble du domaine linguistique catalan. Le Conseil Général s'engage, de fait, à respecter les normes linguistiques établies par l'Institut d'Estudis Catalans. ARTICLE 3: Les objectifs de la Charte Départementale pour la Langue Catalane sont les suivants: garantir la survie et la transmission de la langue catalane, ce qui implique l'inversion de tendance de perte de locuteurs catalanophones; permettre l'utilisation du catalan pour chaque habitant du département qui le souhaite: apprendre, entendre, parler et lire le catalan; assurer la présence de la langue catalane dans les divers secteurs de la vie publique et sociale du département grâce au développement du bilinguisme; contribuer à l'intégration des nouveaux arrivants et participer à la cohésion sociale et au développement économique du département grâce au respect de la personnalité linguistique et culturelle catalane    Le texte intégrale de la charte en pdf

logo
Le Conseil culturel de Bretagne est une chambre consultative chargée de proposer des avis, voeux et études sur la politique publique de la Région en matière de culture, identité bretonne et rayonnement de la Bretagne. Présidé par Catherine Latour, le CCB est composé de 70 représentants issus du monde associatif et institutionnel et de personnalités oeuvrant pour le développement de la culture bretonne.
Voir tous les articles de Conseil Culturel de Bretagne
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 2 multiplié par 7) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons