Le Fresne-sur-Loire quitte la Bretagne pour l'Anjou par fusion avec Ingrandes
Communiqué de presse de Bretagne Réunie

Publié le 18/11/15 2:22 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Communiqué de Bretagne Réunie, comité local nantais, Nantes le 18 novembre 2015, 0 h 50

Complément d'informations le 16 novembre.

L'association Bretagne Réunie s'était rapprochée des habitants du Fresne-sur-Loire pour éviter le départ de la commune du Fresne vers le Maine-et-Loire.

Rien n'y a fait, le Conseil général de Loire-Atlantique présidé par Philippe Grosvalet a validé le 12 octobre dernier le transfert des habitants du Fresne vers le Maine-et-Loire, sans consultation.

Déni de démocratie ?

Un supplément d'information à ce sujet se trouve sur le site de télévision de FR3 ci-dessous, où des membres du comité local nantais de Bretagne Réunie ont été interviewés à Nantes au journal de 12/13 h du lundi 16 novembre.

- (voir le site) de France 3 PDL, voir à partir de la 13e minute.

Note : voir particulièrement ( voir l'article ) avec l'histoire de la commune du Fresne. Extrait : Le Fresne est un lieu culturel très symbolique dans l'histoire de la Bretagne. « La pierre de Bretagne », connue dans tout le secteur, était un bloc de pierre déposé par Erispoë, fils de Nevenoë, roi des Bretons en 851, faisant office de borne frontière côté breton.

Bretagne Réunie

BP 49032

44090 Nantes Cedex 1

contact [at] bretagnereunie.bzh

Tél : 06 82 67 19 46

(voir le site) de Bretagne Réunie

les vice-présidents

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1674 lectures.
logo
Fondée en 1980, l'association Bretagne Réunie, Comité pour l'unité administrative de la Bretagne, régie par la loi de 1901, se donne comme but la reconnaissance comme collectivité territoriale d'une région Bretagne formée des actuels départements des Côtes-d'Armor, du Finistère, de l'Ille-et-Vilaine, de la Loire-Atlantique et du Morbihan. L'association se définit comme démocratique, unitaire et apolitique. Elle agit pour et dans le respect des droits de l'Homme et des libertés fondamentales. Bretagne Réunie BP 49032 44090 Nantes/Naoned cedex 1
Vos 3 commentaires
André Gilbert
2015-11-18 19:13:42
Article L2113-4
il se termine par
les limites territoriales des départements ou régions ne peuvent être modifiées que par la loi.
il ne suffit peut être pas de demander " gentiment"aux représentants (?) du peuple de ne pas le faire .
il y a la loi , faisons la appliquer
(0) 
Dominique blandin manaudou
2015-11-24 11:12:37
Pourquoi tant de haine envers notre BRETAGNE et vouloir nous voler notre territoire ??? Je suis dé gou té
(0) 
YVes-François LE COADIC
2015-12-10 11:20:37
La Bretagne à la découpe
(voir le site)
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 0 multiplié par 9 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.