Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Dépêche -
Le MBP demande à rencontrer le Président François Hollande...
Vendredi le Président de la République française sera à Erge-Vras, à l'occasion de l'inauguration de l'usine de batteries ''Blue Solution'' du groupe Bolloré, le Mouvement Bretagne Progrès, représenté par Christian
Louis Gildas pour ABP le 19/09/13 13:33

Vendredi le Président de la République française sera à Erge-Vras, à l'occasion de l'inauguration de l'usine de batteries ''Blue Solution'' du groupe Bolloré, le Mouvement Bretagne Progrès, représenté par Christian Troadec, Christian Derrien et André Lavanant, lui a adressé le courrier suivant :

''Monsieur le Président de la République,

Vous venez en Bretagne inaugurer une de nos illustres entreprises, Bolloré, dans le Finistère, terre bretonnante et nous vous souhaitons la bienvenue.

A cette occasion, auriez-vous l'obligeance de nous accorder un entretien portant sur l'avenir, en France, de la Charte européenne des langues régionales et minoritaires ?

En effet la ratification de la charte susnommée était prévue dans vos engagements de candidat à la Présidence de la République en Mai 2012.

Contre toute attente vous avez, depuis, suivi l'avis défavorable du Conseil d'Etat.

Par ailleurs, le Parlement européen vient de voter le rapport du député François Alfonsi pour le soutien aux langues régionales ou minoritaires en danger.

Dans ce contexte, nous sommes préoccupés par l'absence de mesures de justice prises par la France au bénéfice de ses langues régionales. Nous souhaiterions vous dire l'inquiétude de nos compatriotes et des nombreuses associations qui se dévouent pour le breton, comprendre les blocages, et échanger sur les solutions d'avenir.

Dans ce registre, 24 parlementaires bretons, principalement PS, ont interpelé en janvier dernier la Ministre de la Culture et de la

Communication, Aurélie Filippetti, sur la possible création en Bretagne d' une chaîne publique de télévision comme il en existe déjà une en corse, Via Stella. Cet outil moderne de communication pourrait être un des vecteurs de la sauvegarde de la langue bretonne à laquelle vous êtes certainement attaché, puisque vous vous étiez engagé à faire ratifier la Charte européenne des langues minoritaires. Or, nous sommes sans nouvelle de l' évolution souhaitée par le gouvernement dans ce domaine précis ou pourtant, il ne devrait pas y avoir d'obstacles institutionnels. ''

Voir aussi :
logo
Louis Gildas est un reporter indépendant. Il a contribué à Armor Magazine, Bretagne Hebdo, et Ouest France, , AQUI TV, Radio Périgueux, Le Journal du Périgord. Collabore à L'Express, à France Bleu Limoges et à l'ABP.
Vos 17 commentaires
Ar Vran Le Jeudi 19 septembre 2013 13:57
Je parie mon billet que cela ne va rien donner malgré la bonne volonté de ceux qui ont écrit la lettre.
Le seul point d'intérêt est de trouver quelle sera l'excuse que ne va pas manquer de sortir de son chapeau Moi
Président, s'il bien sûr daigne de répondre ....
(0) 

Naon-e-dad Le Jeudi 19 septembre 2013 14:38
Mat-tre! A galon ganeoc'h-c'hwi, Ao Troadeg.
Ouzhpenn-se, na zizoñjit ket lâr da Fañch H. e vefe degemeret mat ur chadenn mod-se gant kalz a blijadur e bro-Naoned (a zo e Breizh, evel ma ouzer!).
Ouzhpenn-se na zizoñjet ket lakaat ar gaozeadenn war al levrig familh divyezhek.
Mersi braz, deoc'h.
pour les non-bretonnants:
Très bonne initiative.
Bien préciser à François H. qu'une telle chaîne serait - évidemment - la bienvenue en pays nantais.
Signaler aussi à François H. que le livret de famille bilingue est toujours attendu par beaucoup (çà ne coûte pas cher, juste le coût d'impression, pour un impact inégalable).
Et j'ajouterais: comme toujours, et plus que jamais, la Bretagne aspire à un "appel d'air démocratique", qui est à la base de tout (développement économique, culturel, etc...). François H. est-il capable d'entendre celà? ???
(0) 

Rozenn BROUDIG Le Jeudi 19 septembre 2013 14:41
N'aurait-il pas été plus significatif de constituer une délégation composée d'une ou d'un représentant de chaque parti qui ont signé l'appel de Pontivy , à savoir le Parti Breton, l'Union Démocratique Bretonne,l'Alliance Fédéraliste Bretonne et le Mouvement Progressite Breton ; délégation complètée par les représentants des groupes culturels eux aussi engagés dans Galv Pondi (Aï'Ta etc...). Une fois de plus on ressent la pénible impression que Troadeg entend " jouer perso".
Quant au résultat pratique de cette démarche , il est permis d'en douter.
(0) 

eugène Le Jeudi 19 septembre 2013 16:03
Pour quoi faire
Ne parler que de ses propres ohjectifs....
Des objectifs bretons.... (il y en a tant)
De la Réunification??? surtout de celle là...dans ce cas ...l'ordre dispersé est très auvais ... bref ...il y a donc de multipls vérités en Bretagne!
Quen pensent lss autres initiés "à la cause" (BR -KAD- EKB et autres chapître!
Ou parler d'une stratégie socialiste pour les municipales!Cela est un grand objectif à ne pas rater!
Pauvre Bretagne.... tu resteras égale à toi même!
(0) 

PIERRE CAMARET Le Jeudi 19 septembre 2013 18:58
Et le cirque , le flou artistique continuent.
Pour les plus jeunes , c'etait pareil , il y a 50 ans .
Les Bretons , c'est l'obstination ,pas toujours dans le bon sens.C'est comme cela .
Que le dernier avant de partir eteigne, la lumiere .
(0) 

marc iliou Le Jeudi 19 septembre 2013 20:41
MBP , UDB , PB , et autres partis bretons même combat contre l'incapacité française dans notre pays ! il y a trop de chapelles en Bretagne il serait temps d'être unis contre ceux qui veulent notre mort au lieu d'être divisés ce qui leur profite et arrêter de soutenir un parti français quel qu'il soit c'est ce que je fais déjà à chaque vote !
(0) 

Ronan Badouel IB Le Vendredi 20 septembre 2013 08:06
L'union fait la force, que tous les mouvements s'unissent en un seul corps pour se faire entendre! Rien n'est pire que la dispersion bien que chacun soit de bonne foi. Les avis de Rozenn et Marc sont pertinents, assez d'éparpillement, rassemblons-nous tous pour une seule et même initiative, la cause étant la même pour tous!
(0) 

Yann LeBleiz Le Vendredi 20 septembre 2013 15:36
@marc iliou
Je ne suis pas d'accord!
Le problème n'est pas la diversité des partis, car la diversité c'est la démocratie.
Le problème c'est que des partis comme le MBP ou l'UDB deviennent, lors des élections, des "recruteurs" de voix pour le PSF!
Et cela plutôt que d'avoir le courage de se substituer à ce parti français (pourtant profondément anti-breton)!
Ni l'UDB, ni le MBP, n'ont le courage de créer un vrai PSB (parti socialiste breton) distinct du PSF!
Seul le PB à le courage de créer un parti centriste réellement distinct de son équivalent français (le problème étant qu'un parti centriste français est inexistant du fait du bipartisme PSF-UMP).
(0) 

eugène Le Vendredi 20 septembre 2013 19:59
Pourquoi des gens sont partis s'acoquiner avec cette plateforme ,un simple analyse aurait permis de voir la patte du PS(c'est comme ça que se crée des fiefs qui deviennent indéboulonnables!
Je pense que l'action politique bretonne doit se faire autour de Bretagne Réunie - Parti Breton...aidé par les cercles de réflexion économiques (voir Locarn -Voir la pensée de "Produit en Bratagne" -voir le B32 -Voir KAD-voir EKB )où là, naît un véritable message(hors de toute soumission!ou contrainte
(0) 

Sebgi35 Le Vendredi 20 septembre 2013 20:37
Il aurait été plus judicieux de constituer une délégation avec ceux qui ont signé l'appel de Pontivy, c'est également mon avis. Faire cavalier seul ne sert à rien. Il faut montrer que nous sommes unis sur cette question de la langue comme sur d'autres sujets. On constate également que l'appel de pontivy s’essouffle faute d'une communication exemplaire, alors pourquoi en Bretagne créer des collectifs, des appels et qui ne sont pas suivis par la suite. Les partis français doivent bien rigoler de notre organisation. Le Parti Breton est un mouvement centriste mais nationaliste breton. Si on regarde ce qui se fait en Catalogne, ce ne sont pas uniquement les mouvements politiques qui agissent mais deux organisations représentant la société civile que nous ne retrouvons pas en Bretagne ou dans le milieu culturel et un peu sur le plan économique mais rassemblant très peu lors des manifestations. Il faut donc travailler dans ce sens pour peser.
(0) 

Nono Fik Le Vendredi 20 septembre 2013 20:40
Peu importe les tendances, tant qu'elles sont modérées : ensuite, toujours privilégier les partis bretons qu'un parti français : mieux vaut l'UDB que l'UMP et mieux vaut le parti breton que le PS : si l'on adhère pas à cette idée, c'est que la sensibilité bretonne n'est que secondaire...
(0) 

PIERRE CAMARET Le Vendredi 20 septembre 2013 21:31
En Bretagne , il faudrait mettre tout a plat , et reconstruire le movement Breton ????? qui a le courage , le charisme , la personnalite pour faire cela ????.
L'Unite serait une garantie de succes, mais le mot Unite est un terme abstrait ,chez les Celtes .L'unite s'ést imposee lorsqu'un homme fort, s'est impose.Ou est il cet homme fort ?????.
Je ne vois en Bretagne actuellement que des bricoleurs, sympathiques , mais bricoleurs malgre tout .
(0) 

PIERRE CAMARET Le Samedi 21 septembre 2013 06:55
De toutes les facons , Mr HOLLAND fera un bon mot , dira qu'il va voir cela...... et puis RIEN .... a la prochaine visite .
(0) 

PIERRE CAMARET Le Samedi 21 septembre 2013 09:08
Je ne connais pas Mr Christian TROADEC . Sympathique sur la photo .
Les elections Municipales approchent , il veut -en solo- jouer son equation personnelle .???
La Bretagne combien de Divisions ????
(0) 

PIERRE CAMARET Le Samedi 21 septembre 2013 11:22
NoNo FIK.
Elle est secondaire pour certains . Je me souviens d'une egerie de l'UDB disant ... il y a trois ans + suite a une election :La chose principale est que la Bretagne reste Socialiste ???? a quoi je lui avais repondu : Bretagne Socialiste est le cadet de mes soucis .La Chose principale pour moi , est que la Bretagne redevienne La Bretagne ..... aucune reponse .
(0) 

PIERRE CAMARET Le Dimanche 22 septembre 2013 00:26
Tres bien , tres politique :
- Recus par un Conseiller du President , qui a echappe a la corvee de la visite de l'Usine .
- Reponses tres politiques . Le President est d'accord , mais ..... vous Bretons ,devez d'abord faire un lobby ...( qui ne donnera rien ).
A l'Ouest Rien de nouveau .On continue
(0) 

PIERRE CAMARET Le Dimanche 22 septembre 2013 08:06
Dites , me rappelle quelque chose : SARKOZY qui a eu le meme type de reponse au sujet de la Reunification :
quelque chose comme ... nous sommes en Bretagne et ce n'est pas moi de dire aux Bretons ,comment faire ?il y a une loi qui permet justement ce changement pour un Departement, de Region , alors qu'attendez vous . Oui je sais il faudrait que les Pays de Loire acceptent que la LA se detache et rejoigne la Bretagne . Mais pour quoi pas commencer ???Si vous attendez qu'un President , vous apporte la LA sur un plateau d'argent , vous attendrez longtemps .
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 2 multiplié par 2) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons