Visant Roue de l'Ofis ar brezhoneg sera l'invité de Plus Breizh la vie
Agenda de Bretagne Réunie

Publié le 5/01/10 1:37 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Plus Breizh la vie fait sa rentrée et pour son premier magazine, c'est Visant Roue de l'Ofis ar brezhoneg que nous recevrons, dans le but de dresser un état des lieux de la langue bretonne.

Comme d'habitude l'émission contient ses rubriques habituelles :

- Pays gallo : Yves Bourdaud et Crisstof Simon nous font découvrir les trésors de cette langue ;

- Littérature : Damien Radigois nous présentera Charles Monselet ;

- Ar foëter Bro : Balade en breton avec Matthieu Guihard qui recevra Maëlig Reynaudon ;

- Aktu Yezh : l'actualité de la langue bretonne en Loire-Atlantique avec Korin Rotach.

Tout cela agrémenté des plus jolis morceaux musicaux issus de notre Culture. Rendez-vous mercredi à partir de 20 h 40 sur Alternantes FM et plus tard en podcast dans notre bibliothèque, accessible via notre site internet : (voir le site)

Bloavez mat d'an holl ha kenavo d'ar c'hentañ

Julian Bonnet, producteur et co-animateur
Florian Delacour, technicien, co-animateur et webmestre

Paul Loret

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1371 lectures.
logo
Fondée en 1980, l'association Bretagne Réunie, Comité pour l'unité administrative de la Bretagne, régie par la loi de 1901, se donne comme but la reconnaissance comme collectivité territoriale d'une région Bretagne formée des actuels départements des Côtes-d'Armor, du Finistère, de l'Ille-et-Vilaine, de la Loire-Atlantique et du Morbihan. L'association se définit comme démocratique, unitaire et apolitique. Elle agit pour et dans le respect des droits de l'Homme et des libertés fondamentales. Bretagne Réunie BP 49032 44090 Nantes/Naoned cedex 1
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 0 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.