Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
fest noz direizh 2016
fest noz direizh 2016
- Communiqué de presse -
La place des femmes dans la culture : peut mieux faire ...

Avant le fest-noz Direizh de saint Rivoal, les débats allaient bon train dans la salle des fêtes : ici, la contraception masculine, là l'éducation non sexiste, là-bas, des chansons...

Fanny Chauffin pour FC le 21/02/16 12:14
:
Réalisation :

Avant le fest-noz Direizh de saint Rivoal, les débats allaient bon train dans la salle des fêtes : ici, la contraception masculine, là l'éducation non sexiste, là-bas, des chansons se composent en français et en breton, et avant le repas, un grand débat sur la place des filles dans la culture en Bretagne.

64% des spectacles programmés en Bretagne sont des spectacles musicaux, 17% des spectacles sont dirigés par des femmes, 15% des textes sont écrits ou composés par des femmes et 22% des structures culturelles sont dirigées par des femmes. Plus nombreuses dans les arts plastiques (46%), elles disparaissent rapidement des écoles et des conservatoires où pourtant elles sont plus nombreuses (60% des diplômés sont des femmes).

Le travail chiffré de l'association hf montre à quel point les avancées sont précaires dans le domaine de l'égalité homme/femme dans la culture. Si l'art représente l'universel, alors qu'il est vu principalement par un regard d'homme cinquantenaire, peut-on dire qu'il est universel ? Ou alors, "les femmes n'ont pas de talent ? C'est génétique ? ", ironise celle qui mène le débat, représentant l'association HF Bretagne (www.mouvement-hf.org)

Les participants expliquent comment les blagues sexistes perdurent dans le milieu du fest-noz où les femmes sont les "copines des musiciens" ou des danseuses. Sur la saison 2014/2015 en Bretagne dans le champ de la musique, hors chanson, les femmes étaient seulement 8%.

Même si elles occupent de plus en plus la scène, ce sont principalement des chanteuses et les instruments sont très genrés (flûte traversière et harpe pour les filles, par exemple). 80% des artistes qui sortent du régime intermittent sont des femmes.

Du fait qu'elles soient minoritaires, elles abandonnent souvent la partie, alors qu'elles sont aussi bonnes musiciennes, voire meilleures, que leurs homologues masculins... Qui sait que la soeur de Mozart était une excellente musicienne, Clara Schumann aussi, et combien d'autres .... ?

bretagne [at] mouvement-hf.org

Voir aussi :
mailbox
imprimer
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font 0 multiplié par 2 ?