Un Gwenn-ha-Du à votre fenêtre : La Réunification, c'est maintenant !
Communiqué de presse de Bretagne Réunie

Publié le 25/10/14 23:06 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

La nouvelle carte des régions de France doit être votée dans les prochaines semaines par le Parlement.

Les élus doivent entendre la détermination des Bretons pour la Réunification des 5 départements.

Tous les Bretons sont invités à mettre un Gwenn ha Du bien en évidence, dans leur jardin, à leur balcon, à leur fenêtre, flottant au vent ou derrière les vitres ; partout en Bretagne, ce Gwenn ha Du rappellera l'exigence de leurs revendications pour la Réunification.

De plus en plus nombreux avec ce geste symbolique, ils marqueront leur attachement à leur territoire, et montreront la mobilisation citoyenne pour la Réunification de la Bretagne.

Le lancement de l'installation des Gwenn ha Du est prévu lors la Fête de la Bogue d'Or à Redon avec la présentation du plus grand Gwenn ha Du du monde, à partir de 14 h dimanche 26 octobre à la Croix des Marins.

Le rendez-vous est donné au stand de Bretagne Réunie.

Jean-François Le Bihan, président de Bretagne Réunie

Bretagne Réunie

BP 49032

44090 Nantes Cedex 1

(voir le site)   de Bretagne Réunie

Contacts :  bretagne.reunie.contact [at] gmail.com   06 82 67 19 46

Le Bihan Jean-François

Voir aussi :

mailbox
imprimer
logo
Fondée en 1980, l'association Bretagne Réunie, Comité pour l'unité administrative de la Bretagne, régie par la loi de 1901, se donne comme but la reconnaissance comme collectivité territoriale d'une région Bretagne formée des actuels départements des Côtes-d'Armor, du Finistère, de l'Ille-et-Vilaine, de la Loire-Atlantique et du Morbihan. L'association se définit comme démocratique, unitaire et apolitique. Elle agit pour et dans le respect des droits de l'Homme et des libertés fondamentales. Bretagne Réunie BP 49032 44090 Nantes/Naoned cedex 1
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 4 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.